Nous suivre Industrie Pharma

Cristallisation : Holodiag peaufine les procédés de synthèse de chimie fine

Sujets relatifs :

Viser les 200000 euros de chiffre d'affaires pour leur première année d'activité, les 500000 € l'année suivante, s'installer dans le Pharma Parc de Val-de-Reuil début 2009, doubler les effectifs d'ici à 2012, etc.
Viser les 200000 euros de chiffre d'affaires pour leur première année d'activité, les 500000 e l'année suivante, s'installer dans le Pharma Parc de Val-de-Reuil début 2009, doubler les effectifs d'ici à 2012, etc. Les quatre fondateurs d'Holodiag se montrent confiants pour l'avenir de la société créée en septembre 2007. « Nous recevons les premiers retours et nous constatons que les industriels, avec lesquels nous avons travaillé, font à nouveau appel à nous et nous recommandent », se félicite Pierric Marchand, directeur général d'Holodiag. La société, située au sein de l'université de Rouen, propose son expertise en cristallisation à toutes les étapes de développement et de production dans l'industrie pharmaceutique. Avec comme spécialités: délivrer une réponse en moyenne sous deux semaines sur la faisabilité d'un procédé et son rendement optimal; le mettre au point; séparer les énantiomères; gérer le polymorphisme. À l'origine de cette jeune société rouennaise, la thèse de Pierric Marchand, réalisée à l'Institut de recherche en chimie organique fine de Rouen (Ircof). Elle portait sur « la mise au point de techniques automatiques d'analyse thermique et calorimétrique en vue de détermination de diagramme de phase entre espèces moléculaires », avec des applications pour les étapes de cristallisation en chimie fine. « J'ai développé une technologie qui détermine les conditions optimales pour la cristallisation d'un composé moléculaire. J'ai travaillé avec des industriels de la pharmacie. Après ma soutenance fin 2004, j'ai eu envie de valoriser mon savoir-faire », confie le dirigeant. Il se tourne alors vers deux collègues de l'Ircof, Morgan Pauchet et Loïc Lefèbvre, et vers Thibault Margat, juriste. Entre 2005 et 2007, ils passent par toutes les étapes de la création d'entreprise, soutenus par diverses institutions. Objectif: s'équiper de polarimètres, de thermobalances, de diffractomètres des rayons X sur poudre, etc. Depuis septembre 2007, ils signent leurs premiers contrats de prestation et comptent aujourd'hui une dizaine de clients issus principalement de l'industrie pharmaceutique. Deux références sont citées sur le site Internet de la société, Ethypharm et Innate Pharma. « Nous identifions le comportement physico-chimique du produit afin de déterminer les conditions appropriées pour obtenir un rendement maximal de la cristallisation. Notre méthode permet d'annoncer ces résultats de façon argumentée et justifiée scientifiquement », indique Pierric
Marchand. Il cite comme exemple le cas d'« un laboratoire qui obtenait un rendement de 40 % pour l'étape de cristallisation. Nous lui avons permis d'obtenir un rendement de 95 % ». Pour cela, il s'appuie sur la thermodynamique des équilibres hétérogènes et les diagrammes de phases associés. Autre service rendu: intervenir dans des dossiers de propriété industrielle. « Nous avons été amenés à valider l'aspect scientifique de dossiers de propriété industrielle afin que les brevets ne soient pas dénoncés », raconte Pierric Marchand. L'équipe d'Holodiag travaille également sur la maîtrise et la gestion du polymorphisme, cette propriété qui définit les différentes structures des cristaux. « La plupart de nos confrères proposent des services de criblage de polymorphes, dans le but de les identifier en majorité, et ainsi délivrer un catalogue de ces différentes structures. Nous intervenons alors afin de cristalliser le polymorphe sélectionné par l'industriel de manière efficace et sans utiliser de grandes quantités de produits », explique-t-il.
La mise au point de procédés de séparation d'énantiomères par la cristallisation est une autre spécialité d'Holodiag. « Si les industriels de la pharmacie ont tendance à privilégier la synthèse asymétrique, la cristallisation est une autre méthode aussi performante. Nos savoir-faire permettent de répondre clairement en termes de rendement et de qualité », précise le dirigeant. Dans le cadre de cette activité, Holodiag concrétise un partenariat avec une entreprise de chimie fine qui a identifié une molécule pour laquelle le racémique est peu coûteux contrairement à l'énantiomère pur utilisé lors des procédés de synthèse par les laboratoires pharmaceutiques. « Nous mettons au point une méthode de cristallisation afin d'obtenir ce composé avec des coûts moindres et ainsi pouvoir la proposer à l'industrie », explique Pierric Marchand. Un développement qui donne des idées aux Rouennais. « Nous avons identifié une douzaine de racémiques peu coûteux et tombés dans le domaine public et dont la demande pour un des énantiomères purs devrait augmenter. Nous travaillons à la R&D du procédé de cristallisation de ces molécules. Cette gamme de produits est composée de précurseurs de synthèse utilisés de manière récurrente en chimie fine », dévoile le dg d'Holodiag. Une fois le procédé validé et le brevet déposé, idéalement dans les 4 à 5 ans, la société envisage de vendre des licences, tout en poursuivant les activités de prestations, « un bon moteur pour rester en contact avec les clients, leurs problématiques, leurs contraintes et leurs exigences », précise Thibaut Margat, directeur administratif d'Holodiag. De Rouen, Aurélie Dureuil
Site Internet: http://www.holodiag.com Votre titre ici
Financement 133000 euros de prix Oseo Anvar (en 2005 et 2006).50000 euros de subventions et 72500 euros de prêt d'honneur de la région Haute-Normandie. 15000 euros de prêt d'honneur de l'association Normandie-Entreprendre. 15000 euros de prêt d'honneur de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Rouen. Sélection par l'Incubateur Acceval. C.A.2008 : 200000 euros - C.A. 2009 : 500000 euros

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Nanosive planche sur le futur des crèmes solaires

Nanosive planche sur le futur des crèmes solaires

Grâce à une technologie d'encapsulation d'actifs dans des polymères bioadhésifs, la start-up Nanosive entend mettre au point des écrans solaires plus sûrs et écoresponsables, utilisant moins[…]

17/12/2018 | InnovationDermatologie
L'opération New Deal Biotech vise à attirer des porteurs de projets

L'opération New Deal Biotech vise à attirer des porteurs de projets

DNA Script automatise la production d'ADN par voie enzymatique

DNA Script automatise la production d'ADN par voie enzymatique

Des étiquettes moléculaires contre la falsification

Des étiquettes moléculaires contre la falsification

Plus d'articles