Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Une étude internationale identifie des molécules potentiellement antivirales

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Une étude internationale identifie des molécules potentiellement antivirales

© Pixabay

Une équipe internationale composée de plus de 120 scientifiques, de l’Université Californienne de San Francisco (UCSF), des Gladstone Institutes, de l’Icahn School of Medicine at Mount Sinai et de l’Institut Pasteur, a étudié l’impact de 75 composés pharmaceutiques en vente libre, sur ordonnance et en phase de développement sur le nouveau coronavirus SARS-CoV-2.

Le bilan s’avère concluant. Plusieurs de ces actifs se sont révélés en effet prometteurs, démontrant un effet antiviral en bloquant la réplication du virus. A l’inverse, l’un des composés étudiés, un ingrédient commun à des antitussifs en vente libre semble, lui, capable de favoriser la croissance du virus.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont combiné des techniques biologiques et computationnelles pour aboutir à la création d’un catalogue de plus de 300 protéines humaines nécessaires au virus pour sa reproduction et infecter l’organisme. Ils se sont ensuite penchés sur l’identification des médicaments déjà commercialisés ou en cours de développement susceptibles d’être dirigés vers ces protéines humaines pour traiter une infection par le SARS-CoV-2.

Les chercheurs restent tout de même prudents, indiquant que bien que prometteurs ces médicaments potentiels devront être soumis à des recherches supplémentaires afin d’évaluer leur innocuité et leur efficacité contre le coronavirus.

« Cette étude est unique en son genre car non seulement elle révèle de nouvelles stratégies antivirales potentielles à explorer mais elle approfondit également nos connaissances fondamentales sur l’interaction entre le virus et l’hôte », a commenté Marco Vignuzzi, le responsable de l’unité Populations virales et pathogénèse de l’Institut Pasteur à Paris.

Les résultats de cette étude ont été publiés en fast-track la revue Nature, le 30 avril.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles