Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : une petite étude chinoise ne fait pas avancer le débat sur l'hydroxychloroquine

LA RÉDACTION D'INDUSTRIE PHARMA

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : une petite étude chinoise ne fait pas avancer le débat sur l'hydroxychloroquine

© Pexels

Alors que l'hydroxychloroquine va être testée à plus grande échelle, des données continuent d'affluer sur l'usage de ce médicament en traitement du Covid-19. Parmi ces études, un essai clinique chinois, qui porte sur 15 patients, vient d'être publié. S'il n'a pas permis de démontrer l'efficacité du médicament, la taille de l'échantillon reste insuffisant pour tirer des conclusions définitives.

En attendant les résultats de l'étude européenne Discovery, des données continuent d'arriver au compte-goutte sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine en traitement de Covid-19. Dernière en date, une étude réalisée à Shanghai (Chine) a testé l'hydroxychloroquine pour traiter 15 patients atteints de formes modérées de Covid-19. Les résultats, parus dans le Journal of ZheJiang University, n'ont pas démontré une efficacité de l'hydroxychloroquine par rapport aux traitements conventionnels. Un résultat nuancé par les auteurs qui soulignent la nécessité de mener des études sur un échantillon plus large que les 30 patients de l'étude.

Dans le détail, 15 patients ont été traités avec une dose de 400 mg d'hydroxychloroquine pendant 5 jours. Sur ce groupe, 13 patients ont été dépistés négatifs au Covid-19, dans un prélèvement réalisé 7 jours après le début du traitement. Un patient a par ailleurs été admis en réanimation. Dans le groupe témoin, sans prise d'hydroxychloroquine, 14 patients sur 15 ont été eux testés négatifs.

Les auteurs de l'étude indiquent que la durée d'hospitalisation moyenne, avec ou sans traitement, est également comparable, de même que la durée moyenne de retour à une température corporelle normale (sans fièvre). Seul indicateur pour lequel l'hydroxychloroquine présente un léger avantage, 5 patients traités à l'hydroxychloroquine ont montré une progression de la maladie à l'imagerie médicale, contre 7 patients dans le groupe sans traitement. 

Des résultats qui montrent la difficulté de tirer des conclusions d'un essai clinique incluant un faible nombre de patients.

L'hydroxychloroquine fait partie des quatre traitements testés dans l'essai européen Discovery. Une étude d'envergure qui comprendra 3200 patients dont 800 en France. Et qui devrait apporter plus de réponses sur l'efficacité de l'hydroxychloroquine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Provepharm s’empare d’Apollo Pharmaceuticals pour se développer aux États-Unis

Provepharm s’empare d’Apollo Pharmaceuticals pour se développer aux États-Unis

Avec cette acquisition, le laboratoire marseillais, spécialiste du bleu de méthylène, espère poursuivre la forte croissance de son chiffre d'affaires en se développant sur le marché[…]

Biothérapies : Bayer lance une nouvelle plateforme

Biothérapies : Bayer lance une nouvelle plateforme

Covid-19 : Le vaccin de Pfizer et BioNTech approuvé au Royaume-Uni

Covid-19 : Le vaccin de Pfizer et BioNTech approuvé au Royaume-Uni

Covid-19 : Le vaccin de Janssen examiné par l’Agence européenne du médicament

Covid-19 : Le vaccin de Janssen examiné par l’Agence européenne du médicament

Plus d'articles