Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Sanofi prépare un autotest sur smartphone

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Sanofi prépare un autotest sur smartphone

© Pexels

Le laboratoire français va travailler avec la startup Luminostics au développement d'un test diagnostic à partir de l'appareil photo d'un téléphone portable. 

L'épidémie de coronavirus entraîne des partenariats inattendus. Sanofi a en effet annoncé sa collaboration avec la startup californienne Luminostics, pour la mise au point d’un autotest de dépistage du Covid-19.

L’objectif est clair pour Alan Main, le vice-président exécutif, Santé grand public de Sanofi : « permettre à chacun de savoir en l’espace de quelques minutes s’il est ou non infecté ». Un test qui ne nécessiterait aucun contact humain, réduisant ainsi le risque d’infection pour les patients et les professionnels de santé. 

Utiliser l'optique du smartphone

Concrètement, ce dispositif prendrait la forme d’une plateforme de diagnostic composée de trois éléments.

Le premier, des consommables, pour le prélèvement de l’échantillon respiratoire, sa préparation et son analyse. Sur ce point, les deux partenaires sont restés relativement discrets sur les détails de la technologie. 

Le deuxième élément est un adaptateur réutilisable qui combine l’optique du smartphone avec un dispositif intelligent de détection de signal chimioluminescent pour la détection du virus.

Et enfin, une application smartphone pour expliquer comment utiliser le test, saisir et traiter les données, et en fonction des résultats, connecter les utilisateurs avec un service de télémédecine.

Objectif : fin 2020

Les deux entreprises devraient commencer les activités de développement dans les prochaines semaines, en s’appuyant sur la technologie et les prototypes de Luminostics. Le but est ainsi de mettre sur le marché l’autotest en accès libre d’ici à la fin de 2020. Une première entente qui pourrait aboutir à un accord de collaboration définitif entre le laboratoire et la startup.

Fondée en 2014 et basée à San Rose (États-Unis), Luminostics développe un nouveau type de nanoparticules, détectable à l'aide de l'appareil photo et du flash intégrés d'un smartphone, permettant de déceler la présence de bactéries, de virus, de protéines ou encore d’hormones à partir d’échantillons, de salive, d'urine et de sang.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

En bref : GenSight Biologics, Takeda

En bref : GenSight Biologics, Takeda

  GenSight Biologics récolte 25 M€ La biotech parisienne spécialisée dans les thérapies géniques a annoncé la réussite de son augmentation de capital de 25 millions d’euros[…]

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon, à Bolbec

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon, à Bolbec

Plus d'articles