Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Recipharm mise sur une autre forme de chloroquine

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Recipharm mise sur une autre forme de chloroquine

© Recipharm

Le géant suédois Recipharm se prépare à une éventuelle explosion de la demande de phosphate de chloroquine.

La CDMO suédoise Recipharm annonce avoir sécurisé son approvisionnement en ingrédient actif (API), phosphate de chloroquine, pour son médicament Klorokinfosfat RPH Pharma, commercialisé en Suède par Astimex Pharma. Une nouvelle fabrication de ce médicament, indiqué dans le traitement de la malaria et de l’arthrite rhumatoïde, a même pu démarrer. Cette décision intervient à la suite de rapports soulignant que le phosphate de chloroquine pourrait devenir une thérapie pour les patients atteints de Covid-19.

La société reconnaît que les produits à base de chloroquine ne sont actuellement pas indiqués pour le traitement ou la prévention du Covid-19. Dans le même temps, un grand nombre d'études cliniques, impliquant la chloroquine et l'hydroxychloroquine, ont récemment été lancées dans le monde. Recipharm a donc décidé de mettre l’accent sur la disponibilité de stocks au cas où la demande augmenterait en fonction de données cliniques positives ou de nouvelles directives.

Un médicament à base d'hydroxychloroquine en développement

En plus de fabriquer son Klorokinfosfat, Recipharm a également initié le développement d'un nouveau médicament contenant de l'hydroxychloroquine comme API. Cela permettra à l'entreprise de proposer un produit contenant cette autre forme de chloroquine, en cas d’une éventuelle hausse de la demande.

« En tant que société pharmaceutique, nous sommes fermement déterminés à contribuer au traitement des patients atteints de Covid-19. Il y a toujours un grand besoin de preuves cliniques supplémentaires concernant l'utilisation de la chloroquine, mais nous devons également nous préparer à l'éventualité que ce produit soit identifié comme un contributeur efficace dans le traitement du Covid-19 », a déclaré Carl-Johan Spak, vice-président, Investissements stratégiques et projets.

Recipharm est un groupe de 9000 personnes dont le siège est installé à Stockholm, en Suède. Il exploite des installations de développement et de fabrication en France, en Allemagne, en Inde, en Israël, en Italie, au Portugal, en Espagne, en Suède, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

M2i va produire un actif pour la réanimation à Salin-de-Giraud

M2i va produire un actif pour la réanimation à Salin-de-Giraud

 Le 1er juillet dernier, M2i Life Sciences a reçu une autorisation de l’ANSM pour la production à façon d’une substance active stratégique, sur son site de Salin-de-Giraud (Bouches-du-Rhône).[…]

Matière active : La production de paracétamol pourrait redémarrer en France

Matière active : La production de paracétamol pourrait redémarrer en France

[Édito] : La « flow chemistry », un tournant pour la chimie fine

[Édito] : La « flow chemistry », un tournant pour la chimie fine

Anesthésique : Bachem veut conserver son leadership dans la fabrication de propofol

Anesthésique : Bachem veut conserver son leadership dans la fabrication de propofol

Plus d'articles