Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Pharnext identifie 97 médicaments potentiels

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Pharnext identifie 97 médicaments potentiels

© Pharnext

Parmi ces 97 candidats, des statines, des anti-diabétiques et des anti-hypertenseurs.

S’appuyant sur sa plateforme de bioinformatique baptisée Pleotherapy, la biotech parisienne Pharnext a annoncé avoir identifié plusieurs médicaments, fréquemment prescrits, susceptibles d’être utilisés en traitement contre le Covid-19.

Pour ce faire, Pharnext a choisi une stratégie simple : le repositionnement de médicaments. Cette stratégie est d’ailleurs à l’œuvre avec d’autres médicaments comme la chloroquine par exemple, puisqu’elle permet de gagner du temps sur les essais cliniques et constitue ainsi une réponse d’urgence face à l’épidémie.

Concrètement, en évaluant comment le Covid-19 altère le fonctionnement des cellules infectées, Pharnext a identifié « des médicaments déjà approuvés pour des maladies courantes et qui pourraient potentiellement entraver le détournement de la machinerie cellulaire par le COVID-19 », a détaillé la biotech dans un communiqué.

En tout, ce sont 97 médicaments qui ont été identifiés par Pharnext, la plupart n’étant pas répertoriés comme des médicaments antiviraux. Quatre des médicaments identifiés avec cette méthodologie sont d’ailleurs en cours d'essais cliniques pour le Covid-19

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Le gouvernement français a confirmé sa précommande pour cet actif qui permettrait, selon ses derniers résultats cliniques, de réduire de moitié l’apparition de formes graves. Au cours d’une[…]

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Plus d'articles