Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Pfizer affine le taux d’efficacité de son vaccin à 95 %

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Pfizer affine le taux d’efficacité de son vaccin à 95 %

© Pixabay

Le géant américain a mis à jour les données de son vaccin développé avec BioNTech et annonce désormais un taux d'efficacité de 95 %. Une demande d'autorisation devrait survenir dans les prochains jours. 

La course aux vaccins continue. Avec une efficacité qui progresse, grignotée pourcentage par pourcentage. Il y a deux jours, Moderna annonçait un taux d’efficacité pour son vaccin de 94,5 %.

Aujourd’hui, c’est Pfizer qui met à jour les premières données pour son vaccin à ARNm développé avec la biotech allemande BioNTech. Alors que le taux annoncé le 9 novembre était de 90 %, Pfizer a revu son chiffre à la hausse et annonce désormais 95 % d’efficacité pour son vaccin.  

Une analyse plus étendue 

Le géant américain s’appuie pour cela sur un plus grand nombre de personnes infectées inclues dans sa dernière analyse. Alors que la première communication portait sur 94 personnes, ce sont désormais 170 cas confirmés de Covid-19 qui sont passés en revue. Et dans le détail, 162 infections ont eu lieu dans le groupe placebo, qui n’a pas reçu le vaccin de Pfizer/BioNTech, contre seulement 8 personnes infectées, malgré l’injection du vaccin.  

Au-delà de ce taux d’efficacité global revu à la hausse, Pfizer annonce par ailleurs que le taux chez les plus de 65 ans, plus à risques de développer une forme grave de la maladie, dépasse les 94 %.

Une demande d'autorisation dans les tuyaux

Fort de ces résultats, Pfizer annonce qu’il va demander dans les prochains jours une demande d’autorisation en urgence auprès de la FDA, l’agence américaine du médicament. Cette procédure est un premier pas vers l’arrivée sur le marché du vaccin, qui pourrait avoir lieu dans les semaines à venir. 

Pas de nouvelle annonce, enfin, concernant les conditions de température nécessaires au transport, qui restent très contraignantes, entre -60°C et -80°c et constituent le principal désavantage du vaccin de Pfizer par rapport à celui de Moderna.  

Le vaccin n’a par ailleurs pas produit d’effet indésirable majeur; Pfizer souligne que les doses injectées ont essentiellement provoqué de la fatigue et des maux de tête. Des données de sécurité proches de celles du vaccin de Moderna, également à ARNm.  

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Neurologie : Biogen s’allie à Sage Therapeutics

Neurologie : Biogen s’allie à Sage Therapeutics

La collaboration concerne deux candidats-médicaments de la biotech, pour une somme qui pourrait dépasser 3 Mrds $. Biogen s’est entendu avec la biotech américaine Sage Therapeutics en vue du développement et de[…]

En bref :  Medesis Pharma, Transgene, Pierre Fabre, Poxel

En bref : Medesis Pharma, Transgene, Pierre Fabre, Poxel

Thérapie génique : Lilly s’associe à Precision BioSciences

Thérapie génique : Lilly s’associe à Precision BioSciences

Drug Discovery : BMS collabore avec Schrödinger

Drug Discovery : BMS collabore avec Schrödinger

Plus d'articles