Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Ose Immunotherapeutics veut développer un vaccin

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Ose Immunotherapeutics veut développer un vaccin

© Pexels

La biotech nantaise souhaite stimuler le système immunitaire sur le long terme et espère lancer un essai clinique pour son vaccin à la fin de l'année. 

Différentes approches sont menées pour parvenir à développer un vaccin contre le nouveau coronavirus. Dernière en date, celle lancée par la biotech nantaise Ose Immunotherapeutics, qui souhaite parvenir à stimuler les cellules T mémoires (ou lymphocytes T), des cellules du système immunitaire capables de défendre l'organisme sur le long terme. 

"Plusieurs études sur SARS-COV ou SARS-COV-2 ont montré que la réponse anticorps est très variable, pas toujours neutralisante et généralement assez limitée dans le temps", souligne Nicolas Poirier, Directeur scientifique d'OSE Immunotherapeutics. "L'intérêt d'une réponse des lymphocytes T est par ailleurs décrit comme durable dans le temps, ce qui est nécessaire à l'élimination des cellules infectées et permet d'éviter le développement de formes graves."

Une recherche du meilleur épitope

Pour parvenir à stimuler cette réponse du système immunitaire, Ose Immunotherapeutics a recherché le meilleur épitope, c'est à dire la molécule issue d'une protéine virale capable de provoquer la plus forte réponse du mécanisme de défense de l'organisme.

Les équipes de recherche d'Ose Immunotherapeutics ont passé en revue des molécules issues de différentes protéines des virus SARS-CoV-2, SARS-CoV et MERS-CoV. À ce jour, plusieurs dizaines de milliers de molécules ont été évaluées pour parvenir à sélectionner les épitopes qui vont intégrer un essai préclinique.

Pour cette étape, Ose Immunotherapeutics a travaillé avec la biotech française MAbSilico, spécialiste en intelligence artificielle pour le développement d'anticorps thérapeutiques. MAbSilico a ainsi participé à optimiser les épitopes sélectionnés. 

"Nous espérons avoir les premiers résultats précliniques au début du deuxième semestre 2020 afin, si possible, de lancer une étude clinique avant la fin de l'année", projette Alexis Peyroles, Directeur général d'OSE Immunotherapeutics.

Un savoir-faire développé en oncologie

Basée à Nantes et cotée sur Euronext Paris, Ose Immunotherapeutics a développé une expertise dans les traitements contre le cancer, et plus particulièrement en immunothérapie. La biotech développe ainsi des épitopes capables de stimuler les cellules du système immunitaire contre les tumeurs cancéreuses. 

"Notre objectif est de mettre à profit notre expertise scientifique en immunothérapie, et en particulier l'utilisation de notre technologie Memopi, pour mettre au point un vaccin Covid-19 à base de peptides", explique Alexis Peyroles. "C'est la même technologie qui nous a permis de développer Tedopi, un vaccin à base de néo-épitopes dans le cancer du poumon avancé dont nous avons démontré l'efficacité et la bonne tolérance dans cette indication".

Le Tedopi d'Ose Immunotherapeutics est actuellement en essai clinique de phase III. La biotech espère sans doute pouvoir avancer au moins aussi loin son candidat-vaccin contre le Covid-19. Réponse prévue dans quelques mois. 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Oncodesign développe son offre Drug Discovery à l’international

Oncodesign développe son offre Drug Discovery à l’international

Oncodesign a annoncé noué un partenariat stratégique avec l’entreprise chinoise Hitgen. Un accord qui porte sur une offre de service commune dédiée à la Drug Discovery intégrée.[…]

28/05/2020 | Actus LaboDrug Discovery
Covid-19 : Novavax acquiert Praha Vaccines pour produire son candidat-vaccin

Covid-19 : Novavax acquiert Praha Vaccines pour produire son candidat-vaccin

GSK signe avec Samsung pour muscler sa production

GSK signe avec Samsung pour muscler sa production

Covid-19 : Roche va tester son RoActemra (tocilizumab) avec le remdesivir de Gilead

Covid-19 : Roche va tester son RoActemra (tocilizumab) avec le remdesivir de Gilead

Plus d'articles