Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Novartis expédie 30 millions de doses d'hydroxychloroquine

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Novartis expédie 30 millions de doses d'hydroxychloroquine

© Pexels

Le laboratoire suisse, par sa filiale dédiée aux génériques Sandoz, annonce avoir commencé l'envoi de 30 millions de doses d'hydroxychloroquine aux Etats-Unis, destinées à être utilisées pour des essais cliniques. 

Novartis commence à honorer une partie de sa promesse. Le laboratoire suisse annonce dans un communiqué avoir commencé l'envoi de 30 millions de doses d'hydroxychloroquine, à destination des États-Unis. Novartis s'était dit prêt à mettre à disposition 130 millions de doses, via sa filiale dédiée aux médicaments génériques, Sandoz. 

Ces doses de médicament seront destinées aux essais cliniques en cours aux États-Unis. Sur le territoire américain, l'hydroxychloroquine a été approuvée en traitement du Covid-19. La molécule avait trouvé un fervent défenseur en la personne du président américain, Donald Trump, qui avait multiplié les appels en faveur d'une approbation rapide. Un feu vert qu'a finalement accordé la FDA, ce dimanche 29 mars. 

Avec l'intérêt grandissant pour la molécule, les laboratoires qui fabriquent l'hydroxychloroquine ont multiplié les annonces de dons ces dernières semaines. En France, le laboratoire Sanofi, qui commercialise la molécule sous le nom de Plaquenil, avait annoncé se mobiliser pour mettre à disposition des millions de doses, capables de traiter des centaines de milliers de patients. 

L'hydroxychloroquine est également en cours d'évaluation dans l'essai clinique européen Discovery, qui devrait donner des premiers résultats sur l'efficacité de ce traitement, d'ici 15 jours. 
 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Le gouvernement français a confirmé sa précommande pour cet actif qui permettrait, selon ses derniers résultats cliniques, de réduire de moitié l’apparition de formes graves. Au cours d’une[…]

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Plus d'articles