Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Novacyt va produire plus de tests

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Novacyt va produire plus de tests

© Pexels

La société souhaite fabriquer 2 millions de tests de diagnostic par mois afin de faire face à la demande croissante. 

Les demandes pour des tests de diagnostic du Covid-19 explosent. Novacyt a ainsi annoncé vouloir augmenter sa production, pour la porter à deux millions de tests par mois et cela dans les deux prochaines semaines. 

Au total, Novacyt multiplierait ainsi par dix les capacités de production initiale de son test, destiné à la recherche et aux hôpitaux. Pour réussir à augmenter ses capacités, la société a fait appel à un sous-traitant en Europe continentale, et annonce avoir acheté suffisamment de matières premières pour fabriquer 3,5 millions de tests. 

Cinq mois de chiffre d’affaires habituel

Ce test, développé par sa division Primerdesign, a déjà enregistré des ventes supérieures à 2,3 millions de livres sterling (2,6 M€), soit environ cinq mois de chiffre d’affaires habituel de la division.

Le test est commercialisé dans plus de 50 pays et Novacyt espère encore étendre sa portée géographique dans les semaines à venir. Une demande d’autorisation est ainsi en cours auprès de la FDA pour le marché américain. Une évaluation récente favorable du Public Health England (PHE) devrait aussi accélérer les ventes auprès des hôpitaux du Royaume-Uni. 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Le gouvernement français a confirmé sa précommande pour cet actif qui permettrait, selon ses derniers résultats cliniques, de réduire de moitié l’apparition de formes graves. Au cours d’une[…]

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Plus d'articles