Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : MSD se positionne avec le rachat de Themis

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : MSD se positionne avec le rachat de Themis

© Pexels

Le laboratoire sort de son silence en acquérant la biotech Themis Biosciences qui développe un candidat-vaccin contre le nouveau coronavirus avec l'Institut Pasteur.

Le laboratoire américain a annoncé l’acquisition de la biotech autrichienne Themis Biosciences, spécialisée dans les vaccins et les thérapies de modulation immunitaire, contre les maladies infectieuses et le cancer.

Selon les termes de l’accord, MSD va acquérir toutes les actions en circulation de Themis, en échange d'un paiement en espèces, dont le montant n’a pas été divulgué. Une fois la transaction effective, la biotech deviendra une filiale à 100 % de MSD.

Basée à Vienne, Themis compte plusieurs candidats-vaccins dans son pipeline dont un contre le chikungunya, en phase II avancée, et un contre le virus Zika, en phase I. La biotech développe également trois candidats-médicaments en immuno-oncologie, encore en phase préclinique.

Un candidat-vaccin développé avec l’Institut Pasteur

Mais c’est sans doute à cause d’un autre candidat-vaccin que MSD s’est finalement décidé à s’emparer de Themis. La biotech développe en effet avec l’Institut Pasteur et la coalition internationale CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations) un candidat-vaccin contre le SARS-CoV-2. Le produit est issu de la plateforme vaccinale polyvalente basée sur le virus de la rougeole de l’Institut Pasteur, la biotech étant en charge de la production des lots précliniques et cliniques et de donner à la plateforme « une perspective de développement industriel ».

« S'appuyant sur le travail de pionnier de l'Institut Pasteur, l'équipe de Themis a établi une expertise spécialisée qui complète les propres capacités de MSD dans la découverte, le développement, la fabrication et la distribution mondiale de vaccins », a déclaré Roger M. Perlmutter, le président des Merck Research Laboratories.

Le MV-SARS-CoV-2 est pour l’heure en développement préclinique, les études cliniques sont espérées avant la fin de l’année. L’Institut Pasteur s’est réjoui de cette transaction, qui, selon la fondation française, « constitue une opportunité majeure pour la poursuite du développement de MV-SARS-CoV-2 et en cas de succès, pour sa production industrielle et son accessibilité ».

En mettant la main sur Themis, MSD s’engage ainsi dans la lutte contre le Covid-19, le laboratoire étant jusqu’à présent resté relativement discret sur ce front. En parallèle de cette acquisition, MSD a annoncé le développement d’un second candidat-vaccin, basé sur l’Ervebo, le vaccin du laboratoire contre le virus Ebola, et le développement d’un antiviral dénommé EIDD-2801, mené en collaboration avec Ridgeback Biotherapeutics.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Roche met la main sur Inflazome

Roche met la main sur Inflazome

Le géant suisse a annoncé l’acquisition de la biotech irlandaise Inflazome. Basée à Dublin (Irlande) et fondée en 2016, cette biotech est spécialisée dans le traitement des maladies[…]

Lonza signe avec LamKap Bio Group

Lonza signe avec LamKap Bio Group

Covid-19 : Lilly s’associe à Amgen pour la production d’anticorps prometteurs

Covid-19 : Lilly s’associe à Amgen pour la production d’anticorps prometteurs

En bref : Lonza, Takeda, CarThera

En bref : Lonza, Takeda, CarThera

Plus d'articles