Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le traitement par anticorps de Vir et GSK passe en phase III

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Le traitement par anticorps de Vir et GSK passe en phase III

© GSK

Les premiers résultats sont attendus à la fin de l'année.

Après une phase II/III initiée à la fin du mois d’août, le laboratoire britannique GSK et son partenaire, la biotech américaine Vir Biotechnology, ont annoncé le passage en phase III de leur anticorps monoclonal contre le SARS-CoV-2, le VIR-7831.

La poursuite de l’essai clinique fait suite aux bons résultats obtenus par le candidat-médicament en phase II évaluant son innocuité et sa tolérabilité.

La phase III comprend l’ajout de centres additionnels à travers le monde, notamment en Amérique du Nord et du Sud, ainsi qu’en Europe. Environ 1 300 participants non hospitalisés vont être enrôlés dans l’étude. Les premiers résultats devraient être disponibles dès la fin de l’année 2020. Les résultats pour le critère d’évaluation principal, à savoir la proportion de patients dont la progression de la maladie est définie par la nécessité d'une hospitalisation ou le décès sont quant à eux attendus au premier trimestre 2021.

« Nous pensons que la haute résistance de cet anticorps neutralisant, son mode d’action et son mode administration dans les poumons suggèrent qu’il est le meilleur de sa catégorie dans la lutte contre cette pandémie mondiale », a déclaré Hal Barron, le directeur scientifique et président de la R&D de GSK.

Outre le VIR-7831, les deux entreprises prévoient de démarrer un autre essai clinique de phase Ib/IIa pour un autre anticorps monoclonal, le VIR-7832 également dirigé contre le SARS-CoV-2.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Le gouvernement français a confirmé sa précommande pour cet actif qui permettrait, selon ses derniers résultats cliniques, de réduire de moitié l’apparition de formes graves. Au cours d’une[…]

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Plus d'articles