Nous suivre Industrie Pharma

Biotech en France

Covid-19 : Le Royaume-Uni résilie son contrat avec Valneva

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Le Royaume-Uni résilie son contrat avec Valneva

© Valneva

Le gouvernement britannique avait précommandé 100 millions de doses du candidat-vaccin contre le Covid-19 de la biotech.

C’est un coup dur pour la biotech nantaise. Le gouvernement britannique vient de résilier son accord avec Valneva concernant son candidat-vaccin contre le Covid-19, le VLA2001.

Une annonce abrupte et peu détaillée, puisque selon le Royaume-Uni, la biotech aurait « manqué à ses obligations », sans préciser cependant la nature de ces manquements. Valneva a réagi en contestant « vigoureusement » ces manquements, tout en précisant que le contrat initial prévoyait la possibilité pour le Royaume-Uni de le résilier.

Le gouvernement britannique s’est intéressé au VLA2001 dès l’été 2020, alors que le composé était encore en phase préclinique. Un intérêt qui s’était traduit par une commande de 100 millions de doses de vaccins, et d’un soutien financier pour l’installation d’une usine de production du vaccin à Livingston, en Écosse.

Depuis, Valneva a tenté de nouer d’autres contrats, notamment avec l’Union européenne, mais les discussions, un temps au point mort puis à nouveau réactivées, ces dernières semaines, n’ont pour l’heure pas abouti.

Malgré cette décision, suivie par une chute en Bourse de 42 % de l’action de Valneva, la biotech a annoncé poursuivre le développement de son vaccin VLA2001, selon le planning établi.

Le VLA2001 est un candidat-vaccin composé de particules inactivées du virus SARS-CoV-2 ayant une forte densité de protéines S, conjuguées à deux adjuvants, l’alum et le CpG 1018.

En avril dernier, Valneva a communiqué les premiers résultats, positifs, de phase II/III et a débuté, en août, la soumission progressive du dossier de demande d’autorisation pour son candidat-vaccin, auprès des autorités de santé du Royaume-Uni (MHRA). Sous réserve des résultats complets de phase III et de l’approbation de la MHRA, la biotech table pour une autorisation de mise sur le marché à la fin de l’année 2021.  

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Jeito Capital réunit 534 M€

Jeito Capital réunit 534 M€

Le fonds d'investissement dépasse son objectif initial de 500 M€ pour le closing de Jeito I Le fonds d’investissement français, dirigé et fondé par Rafaèle Tordjman, annonce[…]

22/09/2021 |
Boehringer Ingelheim acquiert Abexxa Biologics

Boehringer Ingelheim acquiert Abexxa Biologics

Maladie rare : Amolyt Pharma lève 68 M€

Biotech en France

Maladie rare : Amolyt Pharma lève 68 M€

Résultats de phase III positifs pour le Tedopi d’Ose Immunotherapeutics

Biotech en France

Résultats de phase III positifs pour le Tedopi d’Ose Immunotherapeutics

Plus d'articles