Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le Royaume-Uni lève une option pour recevoir 40 millions de doses du vaccin de Valneva en 2022

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Le Royaume-Uni lève une option pour recevoir 40 millions de doses du vaccin de Valneva en 2022

© Akos Stiller

En cas de résultats cliniques positifs, Valneva livrera 40 millions de doses de son vaccin contre le Covid-19, dès 2022.

Pendant que l’Union européenne poursuit ses réflexions concernant un accord potentiel avec la biotech nantaise, le gouvernement britannique a exercé son option pour la fourniture de 40 millions de doses de son candidat-vaccin contre le Covid-19, dès 2022. Une commande qui vient s'ajouter au 60 millions de doses déjà commandées outre-Manche et dont la livraison est programmée pour le deuxième semestre 2021.

Cet accord intervient, alors que la biotech a lancé la production de son vaccin, en parallèle des essais cliniques actuellement en cours, pour optimiser le calendrier des livraisons potentielles.

Des résultats attendus en avril 2021

Valneva a en effet finalisé le recrutement des participants à l’étude de phase I/II, initiée en décembre 2020, qui compte un total de 150 patients adultes sains âgés de 18 à 55 ans. Les premiers résultats sont attendus dans les trois prochains mois.

« Nous sommes ravis d'avoir franchi ces deux étapes importantes en si peu de temps. Notre équipe en Écosse a fait un travail incroyable pour lancer la production extrêmement rapidement. (…) Nous pensons que si son développement est couronné de succès, notre vaccin peut apporter une contribution majeure à la lutte contre la pandémie au Royaume-Uni et dans d’autres pays », a commenté Thomas Lingelbach, le p-dg de Valneva.

Un accord noué avec le Royaume-Uni dès juillet 2020

Le candidat-vaccin de Valneva, composé de particules inactivées du virus SARS-CoV-2 ayant une forte densité de protéines S, a rapidement intéressé le gouvernement britannique.

Dès juillet 2020, alors que les États multipliaient les commandes de vaccins auprès de différents laboratoires, la biotech nantaise signait un premier contrat avec les Britanniques, à hauteur de 100 millions de doses.

Cet accord a par la suite été revu à la hausse avec une option de 90 millions de doses supplémentaires livrables entre 2023 et 2025, pour un montant total pouvant aller jusqu’à 1,4 milliard d’euros.

Une somme assortie d’un investissement de la part du gouvernement britannique dans l’usine de Valneva située à Livingston près d'Edimbourg en Écosse, pour augmenter les capacités de production.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Truffle Capital et l’Institut Pasteur lancent SpikImm

Biotech en France

Covid-19 : Truffle Capital et l’Institut Pasteur lancent SpikImm

Les deux entités veulent développer des anticorps contre le Covid-19. La société Truffle Capital et l’Institut Pasteur se sont associés pour créer une nouvelle biotech baptisée SpikImm.[…]

Covid-19 : Moderna fournit 500 millions de doses de son vaccin à Covax

Covid-19 : Moderna fournit 500 millions de doses de son vaccin à Covax

Covid-19 : Le Danemark fait une croix sur le vaccin de J&J

Covid-19 : Le Danemark fait une croix sur le vaccin de J&J

Covid-19 : Qui produit quoi ? La carte européenne des sites de fabrication du vaccin

Exclusif

Covid-19 : Qui produit quoi ? La carte européenne des sites de fabrication du vaccin

Plus d'articles