Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le Royaume-Uni et l’UE surveillent leurs stocks de remdesivir

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Le Royaume-Uni et l’UE surveillent leurs stocks de remdesivir

© Pexels

En juillet dernier, l'UE et la Grande-Bretagne ont sécurisé 30 000 doses de l'antiviral auprès de Gilead.

Face à l’augmentation des cas de Covid-19 au Royaume-Uni, les autorités de Santé britanniques ont annoncé vouloir rationner l’accès au remdesivir, d’après Reuters.

L’antiviral de Gilead devrait ainsi être administré en priorité aux cas les plus graves de patients touchés par le Covid-19. « Bien qu’il reste beaucoup de remdesivir, nous avons demandé au Service national de Santé (NHS) de hiérarchiser les patients afin que ceux qui sont le plus susceptibles d’en bénéficier puissent y avoir accès », a indiqué un porte-parole du ministère de la Santé dans un communiqué.

Cette restriction ne devrait toutefois perdurer que quelques semaines, selon l’évolution de la situation sanitaire et avec la livraison d’une nouvelle commande de l’antiviral, prévue dans le courant du mois.

C’est en juillet dernier que le Royaume-Uni, aux côtés de l’Union européenne, a commandé près de 30 000 doses de ce médicament, le seul, à ce jour, à être approuvé contre le nouveau coronavirus. Et le Royaume-Uni n’est pas le seul à s’inquiéter de ses stocks de ce médicament.

Toujours d’après Reuters, la Commission européenne a également annoncé avoir signé un nouveau contrat d’approvisionnement de remdesivir auprès de Gilead. Le laboratoire américain s’engage ainsi à fournir 20 300 doses supplémentaires de son antiviral, pour un coût de sept millions d’euros.

« Les premiers lots du médicament de Gilead ont été mis à la disposition des Pays-Bas, de la République tchèque, de la Grèce, de l’Autriche, du Danemark et de la Slovénie », a précisé le porte-parole de la Commission.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

L’agence n’a pas précisé le calendrier pour rendre sa décision concernant ce médicament développé par MSD et Ridgeback Biotherapeutics. Le Comité des médicaments à usage[…]

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Plus d'articles