Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le rappel à l'ordre de l'ANSM sur l'hydroxychloroquine et le Kaletra

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Le rappel à l'ordre de l'ANSM sur l'hydroxychloroquine et le Kaletra

© DR

Face à une demande en hausse sur l'hydroxychloroquine et le Kaletra, l'ANSM demande aux pharmaciens de ne délivrer ces médicaments qu'aux patients atteints de maladies chroniques, pour lesquelles ces traitements sont destinés.

Eviter les ruptures de stock de Plaquenil (hydroxychloroquine) et de Kaletra (lopinavir/ritonavir). Tel est l'objectif de la mesure prise par l'ANSM qui souhaite limiter la vente de ces médicaments aux seuls malades chroniques, qui prennent habituellement ces traitements.

L'autorité annonce ainsi avoir été alertée de difficultés rencontrées par les patients pour trouver leur traitement en pharmacie. L'ANSM rappelle ainsi aux pharmaciens de ne délivrer le Plaquenil que sous présentation d'une ordonnance initiale émanant d'un rhumatologue, interniste, dermatologue, néphrologue, neurologue et pédiatre ou d'un renouvellement d'ordonnance émanant de tout médecin.

L'ANSM rappelle par ailleurs que ni le Plaquenil, ni le Kaletra n'ont d'indication dans la prise en charge du Covid-19, en ville, selon l'avis du Haut conseil de santé publique. 

L'hydroxychloroquine s'est retrouvée sous les feux des projecteurs après un essai clinique mené à Marseille par le Pr. Raoult. Le président américain Donald Trump a plaidé par ailleurs à de multiples reprises pour un recours rapide à ce produit, en traitement du Covid-19. L'hydroxychloroquine et le Kaletra font actuellement l'objet d'une évaluation sur cette indication avec le lancement de l'essai européen Discovery. Autant de nouvelles qui ont contribué à faire exploser la demande en pharmacie, pour un usage hors des indications initiales de ces traitements.

Des traitements indispensables pour les patients atteints de maladies chroniques

Le Plaquenil (hydroxychloroquine), commercialisé par Sanofi, est notamment utilisé en traitement de la polyarthrite rhumatoïde et du lupus érythémateux. En France ces maladies chroniques concernent 25 à 30 000 personnes pour le lupus et environ 200 000 patients pour la polyarthrite rhumatoïde. Le Kaletra, combinaison de lopinavir et de ritonavir, est un traitement du VIH développé par le laboratoire américain Abbvie, pour lequel un générique existe, fabriqué par Mylan.

L'ANSM a demandé aux laboratoires fabriquant ces différents produits d'assurer des livraisons en quantités suffisantes, dans les pharmacies et auprès des grossistes répartiteurs, pour éviter des difficultés d'approvisionnement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Johnson & Johnson lance son essai de phase III

Covid-19 : Johnson & Johnson lance son essai de phase III

Le laboratoire espère une approbation au début de l'année 2021.   Le numéro 1 mondial a annoncé le lancement de l’étude pivot de phase III du JNJ-78436735, son candidat-vaccin contre le[…]

Covid-19 : Résultats positifs pour l'Avigan de Fujifilm

Covid-19 : Résultats positifs pour l'Avigan de Fujifilm

Roche met la main sur Inflazome

Roche met la main sur Inflazome

Lonza signe avec LamKap Bio Group

Lonza signe avec LamKap Bio Group

Plus d'articles