Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le gouvernement américain va débourser jusqu’à 2,1 Mrds $ pour le vaccin de Sanofi et GSK

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Le gouvernement américain va débourser jusqu’à 2,1 Mrds $ pour le vaccin de Sanofi et GSK

© Pexels

Une somme qui servira à financer le développement du vaccin et qui comprend la livraison de 100 millions de doses. Les deux laboratoires annoncent par ailleurs que des discussions sont en cours avec l'Europe.

Après Novavax ou encore Pfizer et BioNTech, c’est au tour de Sanofi et GSK de bénéficier d’un financement d’ampleur venant des États-Unis. Via son programme Operation Warp Speed, qui vise à sécuriser l’accès à 300 millions de doses d’un vaccin contre le Covid-19, le gouvernement américain s’est engagé à verser jusqu’à 2,1 Milliards de dollars (1,77 Mrd €) aux deux laboratoires.  

Une somme qui servira à la fois au développement du vaccin, y compris à son évaluation clinique et à sa fabrication, et qui garantit aux États-Unis 100 millions de doses du futur vaccin.

Avec cet accord, le gouvernement américain dispose par ailleurs d’une option pour commander 500 millions de doses supplémentaires. Les deux laboratoires indiquent, dans un communiqué, que Sanofi recevra la majorité de ce financement.  

Le projet de candidat-vaccin mené par Sanofi et GSK comprend un vaccin, sous forme de protéine recombinante, développé par le laboratoire français, associé à un adjuvant de GSK.  

Le début d’un essai clinique de phase I/II est annoncé pour septembre, avec un passage en phase III espéré avant la fin de l’année 2020.  

Des financements qui se multiplient pour les futurs vaccins

Les États-Unis ont multiplié les accords de financement ces dernières semaines pour se garantir un accès au futur vaccin. Le gouvernement américain a ainsi octroyé 1,6 Mrd $ à Novavax pour son futur vaccin ou encore 1,95 Mrd $ à Pfizer et BioNTech.  

« Le besoin d’un vaccin pour la prévention de la Covid-19 est considérable et un seul vaccin ou une seule entreprise ne suffira pas pour répondre à la demande mondiale en la matière », a commenté Thomas Triomphe, Vice-Président Exécutif et Responsable Monde de Sanofi Pasteur.  

Cette solution de financement en échange de futures doses du vaccin a été adoptée par plusieurs pays. Cette semaine, c’est ainsi avec le Royaume-Uni que Sanofi et GSK ont scellé un accord, portant sur 60 millions de doses.  

Un accord à venir avec des pays européens ? 

Et en France ? Les deux laboratoires précisent que « Des discussions actives sont en cours avec des organisations internationales, la Commission européenne, avec la France et l'Italie dans l'équipe de négociation, pour permettre au réseau industriel européen de Sanofi et de GSK de fournir les pays européens. » 

Après l’accord avec AstraZeneca portant sur 400 millions de doses, le vaccin développé par Sanofi et GSK sera-t-il le prochain commandé par l’Europe ?  

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Novartis s’entend avec Roche sur le RoActemra

Covid-19 : Novartis s’entend avec Roche sur le RoActemra

Novartis s’est engagé à produire la matière active de ce médicament qui appartient au portefeuille de Roche. Novartis vient de signer un accord avec son compatriote Roche pour produire le principe actif de son[…]

15/04/2021 | RocheAnticorps monoclonaux
Covid-19 : L’UE ne renouvellera pas ses commandes de vaccins auprès d’AstraZeneca et de J&J

Covid-19 : L’UE ne renouvellera pas ses commandes de vaccins auprès d’AstraZeneca et de J&J

Covid-19 : Le déploiement du vaccin de J&J retardé en Europe

Covid-19 : Le déploiement du vaccin de J&J retardé en Europe

Covid-19 : Échec pour le Farxiga d’AstraZeneca

Covid-19 : Échec pour le Farxiga d’AstraZeneca

Plus d'articles