Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

Mathilde Lemarchand
Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

© MSD

En cas d’autorisation, MSD recevra un paiement de 1,2 Mrd $.

Le laboratoire américain MSD vient d’annoncer la signature, avec le gouvernement américain, d’un contrat d’approvisionnement de 1,7 million de doses de molnupiravir, un antiviral actuellement évalué en phase III pour le traitement des formes légères à modérées de Covid-19.

Si le candidat-médicament obtient une autorisation d’utilisation d’urgence de la part de la FDA, MSD recevra un paiement de 1,2 milliard de dollars (980 M€), pour honorer sa commande.

« En plus de cet accord avec le gouvernement américain, nous sommes activement engagés dans de nombreux efforts pour rendre le molnupiravir disponible dans le monde entier afin de remplir l'engagement de MSD en faveur d'un accès généralisé », a ajouté Rob Davis, le président de MSD.

Lors de son essai de phase II, réalisé sur 202 participants, le molnupiravir a permis une réduction, jugée significative, de la charge virale chez les patients présentant une infection symptomatique par le SARS-CoV-2, au bout de cinq jours de traitement. MSD développe cet antiviral en collaboration avec la biotech Ridgeback Bio.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Novavax annonce 90 % d’efficacité pour son vaccin

Covid-19 : Novavax annonce 90 % d’efficacité pour son vaccin

La biotech devrait déposer des demandes d’autorisation au cours du troisième trimestre de cette année. La biotech américaine Novavax a publié les résultats de l’essai de phase III[…]

16/06/2021 | BiotechnologiesCoronavirus
Covid-19 : Moderna dépose une demande d'AMM pour son vaccin chez les adolescents dans l’UE

Covid-19 : Moderna dépose une demande d'AMM pour son vaccin chez les adolescents dans l’UE

Le Leem se penche sur les fake news

Le Leem se penche sur les fake news

Des animaux à l'homme, une santé partagée

Des animaux à l'homme, une santé partagée

Plus d'articles