Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Le feu vert de la FDA pour Regeneron confirme l’intérêt des anticorps dans les formes légères et modérées

Mathilde Lemarchand
Covid-19 : Le feu vert de la FDA pour Regeneron confirme l’intérêt des anticorps dans les formes légères et modérées

© Pexels

L’association de deux anticorps, le casirivimab et l’imdevimab, développée par Regeneron vient de recevoir une autorisation d’utilisation en urgence de la FDA.

C’est un espoir de plus dans le traitement du Covid-19. Après l’approbation de l’anticorps développé par Lilly, c’est cette fois-ci le cocktail de Regeneron, composé du casirivimab et de l’imdevimab, qui vient de recevoir le feu vert de la FDA, sous la forme d’une autorisation d’utilisation en urgence.

Ce traitement avait été mis en lumière, il y a quelques semaines, par Donald Trump qui avait vanté les mérites de la combinaison sous le simple nom de « Regeneron ».

Un traitement à démarrer juste après le diagnostic

L’association de ces deux anticorps a été approuvée en traitement des formes légères à modérées de Covid-19, chez les patients de plus de douze ans et qui présentent un risque élevé d'évolution vers une forme sévère ou une hospitalisation.

Les preuves cliniques de l’essai mené par Regeneron suggèrent en effet que ce duo d’anticorps monoclonaux présenterait le plus grand bénéfice, lorsqu'ils sont administrés tôt après le diagnostic et chez les patients qui n’ont pas encore développé leur propre réponse immunitaire ou qui ont une charge virale élevée.

« Les données d'environ 800 patients non hospitalisés ont montré des réductions significatives des niveaux de virus dans les jours suivant la réception de l'association (…). Il demeure nécessaire de traiter les patients qui développent le Covid-19, d'autant plus que certains patients ne peuvent pas être protégés par la vaccination », a indiqué George D. Yancopoulos, le président et directeur scientifique de Regeneron.

Regeneron va augmenter sa production

En conséquence, et avec le soutien de la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), Regeneron s’apprête à « augmenter son offre mondiale ». Le laboratoire prévoit de produire des doses de traitements pour environ 80 000 patients d'ici à la fin de novembre 2020, environ 20 0000 patients d'ici à la première semaine de janvier 2021 et pour environ 300 000 patients au total, d'ici à la fin de janvier 2021.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Fibrose : Oncodesign signe avec TiumBio

Biotech en France

Fibrose : Oncodesign signe avec TiumBio

Les détails financiers n’ont pas été divulgués. La biotech dijonnaise Oncodesign a signé un accord de R&D avec son homologue coréen spécialisé dans les maladies rares, TiumBio.[…]

21/10/2021 |
Bioproduction : un panorama inédit pour identifier les points forts et les faiblesses en Europe

Bioproduction : un panorama inédit pour identifier les points forts et les faiblesses en Europe

Gastro-entérologie : Abivax avance vers la phase III

Biotech en France

Gastro-entérologie : Abivax avance vers la phase III

Financement : Sofinnova frappe fort et lève 472 M€ dédiés à l’early-stage

Financement : Sofinnova frappe fort et lève 472 M€ dédiés à l’early-stage

Plus d'articles