Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : L’UE commande 1,8 milliard de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer et BioNTech

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : L’UE commande 1,8 milliard de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer et BioNTech

© Pexels

Depuis le début de la pandémie, ce sont 2,4 milliards de doses de vaccin qui ont été fournies à l’UE par le laboratoire et la biotech.

Pfizer et BioNTech viennent de signer un nouvel accord avec l’Union européenne (UE) pour une commande de 1,8 milliard de doses supplémentaires de leur vaccin à ARNm contre le Covid-19, le Comirnaty.

Plus précisément, les deux entreprises se sont engagées à fournir 900 millions de doses de leur vaccin, avec une option à 900 millions de doses supplémentaires. Les livraisons sont prévues pour décembre 2021 et se poursuivront jusqu’à décembre 2023.

« Il y a de plus en plus de preuves que le Covid-19 continuera à poser un problème de santé publique pendant des années. Ce contrat avec la Commission européenne garantira que des doses suffisantes de Comirnaty seront disponibles pour tous les citoyens de l'UE en 2022 et en 2023 », a déclaré Ugur Sahin, le p-dg et cofondateur de BioNTech.

Une commande conforme aux précédentes annonces de la Commission, qui en avril, indiquait ne pas renouveler ses commandes de vaccins à vecteur viral, comme ceux d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : Le gouvernement américain commande 1,7 million de doses de l’antiviral de MSD

En cas d’autorisation, MSD recevra un paiement de 1,2 Mrd $. Le laboratoire américain MSD vient d’annoncer la signature, avec le gouvernement américain, d’un contrat d’approvisionnement de 1,7 million de[…]

Covid-19 : Moderna dépose une demande d'AMM pour son vaccin chez les adolescents dans l’UE

Covid-19 : Moderna dépose une demande d'AMM pour son vaccin chez les adolescents dans l’UE

Le Leem se penche sur les fake news

Le Leem se penche sur les fake news

Des animaux à l'homme, une santé partagée

Des animaux à l'homme, une santé partagée

Plus d'articles