Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : L'OMS et l'ANSM suspendent l'évaluation de l'hydroxychloroquine

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : L'OMS et l'ANSM suspendent l'évaluation de l'hydroxychloroquine

© Pexels

Les agences suspendent l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans les essais cliniques en cours. Une décision qui fait suite aux résultats publiés la semaine dernière dans la revue The Lancet.

L'étude parue dans The Lancet sur l'hydroxychloroquine n'en finit pas d'avoir des répercussions.

L'agence française du médicament, l'ANSM, a ainsi annoncé suspendre l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans les essais cliniques menés en France. Une décision qui fera effet sous 24h.

Concrètement, dans les 16 études cliniques en cours en France, évaluant l'hydroxychloroquine, l'ajout de nouveaux patients sera désormais suspendu.

L'ANSM précise que les patients, en cours de traitement avec ce médicament, pourront cependant le poursuivre jusqu’à la fin du protocole.

L'OMS suspend l'usage de l'hydroxychloroquine dans Solidarity

La décision de l'ANSM intervient alors que l'OMS avait déjà annoncé appliquer cette mesure concernant son essai international Solidarity qui doit notamment évaluer l'efficacité de l'hydroxychloroquine en traitement du Covid-19. L'organisation internationale estime avoir besoin d'effectuer une réévaluation globale du bénéfice/risque de cette molécule.

Ces suspensions ont été décidées suite aux résultats d'une étude parue vendredi dernier dans la revue The Lancet. L'étude observationnelle soulignait que les traitements avec l'hydroxychloroquine étaient associés à une diminution de la survie à l'hôpital et à une fréquence accrue d'arythmies ventriculaires. 

Le ministre chargé de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé le 23 mai saisir le Haut Conseil de la santé publique pour qu'il analyse les résultats de l'étude et revoit les règles de prescription du médicament. 

D'autres essais cliniques sont en cours dans le monde concernant l'hydroxychloroquine en traitement du Covid-19. Le géant Suisse Novartis, avait ainsi annoncé son intention de lancer un essai clinique d'ampleur sur le médicament. Après cette décision des agences de santé, la question de la poursuite de ces essais pourrait être posée.

Voir aussi : Novartis veut trancher le débat sur l'hydroxychloroquine

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioproduction, R&D, prix des médicaments, relocalisation... Retour sur le CSIS 2021 avec Lyse Santoro

Exclusif

Bioproduction, R&D, prix des médicaments, relocalisation... Retour sur le CSIS 2021 avec Lyse Santoro

Lyse Santoro revient avec nous sur les différentes mesures annoncées pour faire de la France un des leaders européens de l’innovation en santé, à l'horizon 2030. Directrice générale de[…]

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

La grande ambition d’Innovation Santé 2030

Édito

La grande ambition d’Innovation Santé 2030

CEPS-Leem : Un accord-cadre prometteur pour la filière

CEPS-Leem : Un accord-cadre prometteur pour la filière

Plus d'articles