Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : L’Europe commande 200 millions de doses à J&J

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : L’Europe commande 200 millions de doses à J&J

© Pixabay

La phase III du candidat-vaccin a débuté fin septembre.

 

Le laboratoire américain Johnson & Johnson a annoncé que la Commission européenne lui a commandé, via un accord d’achat anticipé, près de 200 millions de doses, avec une option de 200 millions de doses supplémentaires, de son candidat-vaccin contre le SARS-CoV-2, développé par sa filiale Janssen.

« La pandémie de Covid-19 continue de menacer les communautés du monde entier et nous avons la responsabilité d'assurer l'accès à notre vaccin contre le Covid-19 dès que possible », a déclaré Paul Stoffels, le vice-président du comité exécutif et directeur scientifique de J&J.

Basé sur une technologie déjà utilisée dans le vaccin contre le virus Ebola du laboratoire, le JNJ-78436735 est un candidat-vaccin à vecteur viral. J&J a démarré la phase III fin septembre dernier, et espère une autorisation d’utilisation d’urgence pour le début de l’année 2021.

Pour l’Union européenne, cet accord vient s’ajouter à ceux déjà signés avec AstraZeneca, CureVac ou encore BioNTech et Pfizer, portant le nombre total de doses de vaccin commandées par la Commission à plus d’1,5 Mrd de doses.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Le gouvernement français a confirmé sa précommande pour cet actif qui permettrait, selon ses derniers résultats cliniques, de réduire de moitié l’apparition de formes graves. Au cours d’une[…]

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Plus d'articles