Nous suivre Industrie Pharma

Les dix engagements de Sanofi dans la lutte contre le Covid-19

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Les dix engagements de Sanofi dans la lutte contre le Covid-19

Sanofi DEFI Neuville sur Saone

© Sanofi/vincent moncorge

Depuis le mois de février, le géant français enchaîne les annonces dans la lutte contre le Covid-19. Il est engagé sur tous les fronts.

20 avril : Sanofi injecte 100 millions d’euros dans la lutte contre le Covid-19 en France

Cette contribution comporte deux volets. Jusqu’à 50 millions d’euros vont être engagés dans la mise à disposition gratuite de médicaments pour aider à soigner les patients atteints par le Covid-19 mais aussi la réalisation d’études cliniques en France. Ensuite, 50 millions d’euros seront consacrés au financement de 3 initiatives : le soutien du milieu hospitalier, le soutien des  EHPAD, un investissement dans l’intelligence artificielle et les données santé. 

16 avril : Sanofi prépare un autotest sur smartphone

Le laboratoire français va travailler avec la startup Luminostics au développement d'un test diagnostic à partir de l'appareil photo d'un téléphone portable.

14 avril : Sanofi s’allie à GSK pour accélérer la mise au point de son 1er vaccin

Sanofi et GSK ont signé une lettre d’intention pour la mise au point d’un vaccin pour 2021. Sanofi, numéro 4 mondial des vaccins avec sa filiale Sanofi Pasteur, apportera son antigène de la protéine S du coronavirus SARS-CoV-2, et GSK, numéro un mondial du secteur, sa technologie de production de vaccins avec adjuvant à usage pandémique.

6 avril : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Le médicament commercialisé sous le nom de Plaquenil permettra de traiter des patients dans le monde entier. Pour cela, Sanofi a déjà augmenté sa capacité de production de 50% et prévoit de la renforcer encore dans les prochains mois. Pour cela, il va mobiliser huit usines dans le monde.

30 mars : Premier patient intégré dans l’essai clinique du Kevzara

Sanofi annonce qu’un premier patient, hors États-Unis, a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant le Kevzara (sarilumab) en traitement des formes sévères de Covid-19. Le programme mondial d’essais cliniques vient d’être lancé en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada, en Russie et aux Etats-Unis.

27 mars : Sanofi teste un deuxième vaccin avec Translate Bio

Sanofi Pasteur et Translate Bio démarrent une collaboration dans le but de développer un nouveau vaccin à ARN messager  (ARNm) contre le coronavirus. Sanofi ne part pas de zéro. En 2018, le géant de la pharmacie avait signé un premier accord avec la Biotech américaine en vue de développer des vaccins à ARNm contre plusieurs maladies infectieuses.

23 mars : Sanofi fait don de plusieurs millions de doses d’hydroxychloroquine à la France

Sanofi a annoncé mettre à disposition de la France plusieurs millions de doses d’hydroxychloroquine médicament, qu'il commercialise sous le nom de Plaquenil,

16 mars : Sanofi veut tester l’anticorps monoclonal Kevzara

Sanofi et Regeneron veulent programmer un essai clinique sur le Kevzara (Sarilumab), en traitement du Covid-19. Développé par les deux laboratoires, le Kevzara est un anticorps monoclonal autorisé sur le marché européen depuis 2017. Il est indiqué en traitement de la polyarthrite rhumatoïde et dispensé sous forme injectable.

24 février : Sanofi veut créer un champion des principes actifs

Alors que la pandémie de Covid-19 fait rage en Asie, Sanofi commence à évoquer le sujet de la souveraineté de l’Europe en matière de santé. Pour cela, il prévoit le regrouper ses activités européennes de développement et de production d'API au sein d'une nouvelle entreprise autonome. La société deviendrait le numéro 2 mondial du secteur avec 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires et pourrait entrer sur Euronext Paris d’ici à 2022.

18 février : Sanofi démarre le développement d'un premier vaccin

Sanofi Pasteur annonce une collaboration avec la BARDA. Cet organisme américain, dépendant du ministère de la santé est chargé de répondre aux situations d’urgence en santé publique. Pour cela, la filiale de Sanofi compte s’appuyer sur ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et sa plateforme technologique de vaccination grippe.  

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

En bref : GenSight Biologics, Takeda

En bref : GenSight Biologics, Takeda

  GenSight Biologics récolte 25 M€ La biotech parisienne spécialisée dans les thérapies géniques a annoncé la réussite de son augmentation de capital de 25 millions d’euros[…]

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon, à Bolbec

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon, à Bolbec

Plus d'articles