Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : BioNTech va pouvoir débuter les essais pour son vaccin

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : BioNTech va pouvoir débuter les essais pour son vaccin

© Pexels

Après le feu vert des autorités, un premier essai de phase I/II va démarrer en Allemagne.

BioNTech et Pfizer ont annoncé que les autorités allemandes avaient donné leur accord pour démarrer un essai clinique de phase I/II concernant BNT162. Ce programme comprend quatre candidats-vaccins testés sur le nouveau coronavirus.

Ces quatre vaccins dits à ARNm sont les premiers candidats d'un projet plus global de BioNTech, baptisé Lightspeed, qui comprend des vaccins avec différents formats d'ARNm et d'antigènes ciblés.

Quatre vaccins à l'étude

L'essai clinique à venir inclura environ 200 patients de 18 à 55 ans et aura pour objectif d'estimer la dose optimale d'efficacité pour le candidat-vaccin. La sécurité pour le patient et le caractère immunogène, c'est à dire protecteur contre le coronavirus seront également évalués.

Des doses de vaccin allant de 1µg à 100 µg seront ainsi mises à l'essai alors que trois des quatre vaccins seront testés à plusieurs reprises pour évaluer les effets d'une vaccination répétée. Dans un second temps, les patients les plus à risque de développer une forme sévère de Covid-19 seront ajoutés à l'étude.

Un essai similaire devrait également démarrer aux États-Unis, dans l'attente du feu vert de la FDA, que les deux laboratoires estiment imminent. BioNTech annonce par ailleurs qu'il produira les lots de candidats-vaccins utilisés pour les essais cliniques. 

Un accord avec Pfizer et Fosun Pharma

Le programme développé par l'entreprise allemande BioNTech a fait l'objet d'un accord de développement et de commercialisation avec Pfizer, courant mars. Concernant la Chine, BioNTech a noué un second accord avec le géant Fosun Pharma, portant sur le même programme de candidats-vaccins.

L'Allemagne est à la pointe sur les vaccins à ARNm contre le nouveau coronavirus puisque la biotech Curevac est également positionnée sur ce secteur. 

Aux États-Unis, Moderna Therapeutics développe également des vaccins à ARNm et a annoncé espérer pouvoir mettre à disposition des premiers lots pour les personnels soignants dès l'automne 2020.

Le feu vert des autorités allemandes pour le programme de BioNTech montre une volonté d'accélérer le passage à la phase clinique pour amener un premier vaccin sur le marché.

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Takeda et Frazier Healthcare Partners lancent HilleVax

Takeda et Frazier Healthcare Partners lancent HilleVax

Le laboratoire et le fonds veulent mettre sur le marché un vaccin contre les norovirus. Takeda et la société de capital-risque américaine Frazier Healthcare Partners vont collaborer pour lancer la biotech HilleVax,[…]

Sanofi peut compter sur le Dupixent

Résultats

Sanofi peut compter sur le Dupixent

Amgen s’empare de Teneobio pour 900 M$

Amgen s’empare de Teneobio pour 900 M$

Covid-19 : J&J, Pfizer, Moderna… Combien vont vraiment rapporter les vaccins aux laboratoires ?

Covid-19 : J&J, Pfizer, Moderna… Combien vont vraiment rapporter les vaccins aux laboratoires ?

Plus d'articles