Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : BioNTech va pouvoir débuter les essais pour son vaccin

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : BioNTech va pouvoir débuter les essais pour son vaccin

© Pexels

Après le feu vert des autorités, un premier essai de phase I/II va démarrer en Allemagne.

BioNTech et Pfizer ont annoncé que les autorités allemandes avaient donné leur accord pour démarrer un essai clinique de phase I/II concernant BNT162. Ce programme comprend quatre candidats-vaccins testés sur le nouveau coronavirus.

Ces quatre vaccins dits à ARNm sont les premiers candidats d'un projet plus global de BioNTech, baptisé Lightspeed, qui comprend des vaccins avec différents formats d'ARNm et d'antigènes ciblés.

Quatre vaccins à l'étude

L'essai clinique à venir inclura environ 200 patients de 18 à 55 ans et aura pour objectif d'estimer la dose optimale d'efficacité pour le candidat-vaccin. La sécurité pour le patient et le caractère immunogène, c'est à dire protecteur contre le coronavirus seront également évalués.

Des doses de vaccin allant de 1µg à 100 µg seront ainsi mises à l'essai alors que trois des quatre vaccins seront testés à plusieurs reprises pour évaluer les effets d'une vaccination répétée. Dans un second temps, les patients les plus à risque de développer une forme sévère de Covid-19 seront ajoutés à l'étude.

Un essai similaire devrait également démarrer aux États-Unis, dans l'attente du feu vert de la FDA, que les deux laboratoires estiment imminent. BioNTech annonce par ailleurs qu'il produira les lots de candidats-vaccins utilisés pour les essais cliniques. 

Un accord avec Pfizer et Fosun Pharma

Le programme développé par l'entreprise allemande BioNTech a fait l'objet d'un accord de développement et de commercialisation avec Pfizer, courant mars. Concernant la Chine, BioNTech a noué un second accord avec le géant Fosun Pharma, portant sur le même programme de candidats-vaccins.

L'Allemagne est à la pointe sur les vaccins à ARNm contre le nouveau coronavirus puisque la biotech Curevac est également positionnée sur ce secteur. 

Aux États-Unis, Moderna Therapeutics développe également des vaccins à ARNm et a annoncé espérer pouvoir mettre à disposition des premiers lots pour les personnels soignants dès l'automne 2020.

Le feu vert des autorités allemandes pour le programme de BioNTech montre une volonté d'accélérer le passage à la phase clinique pour amener un premier vaccin sur le marché.

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Sanofi dévoile sa stratégie en oncologie à l’ASCO

Sanofi dévoile sa stratégie en oncologie à l’ASCO

Sur le convoité et disputé marché de l’oncologie, Sanofi peaufine une stratégie ambitieuse et espère transformer quatre de ses médicaments en blockbuster.   « C’est un grand[…]

04/06/2020 | OncologieSanofi
Covid-19 : La production du candidat-vaccin de Novavax se précise

Covid-19 : La production du candidat-vaccin de Novavax se précise

Covid-19 : Eleva Biologics recherche un partenaire pour tester un de ses actifs

Covid-19 : Eleva Biologics recherche un partenaire pour tester un de ses actifs

Abbvie s’associe à Jacobio Pharmaceuticals

Abbvie s’associe à Jacobio Pharmaceuticals

Plus d'articles