Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Autorisation d’urgence pour le test d’Abbott

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Autorisation d’urgence pour le test d’Abbott

La plate-forme ID NOW d'Abbott

© Abbott Laboratories

Ce test permet d'obtenir des résultats en 5 à 13 minutes.

La FDA vient d’accorder une autorisation d'utilisation d'urgence (Emergency Use Authorization) à la société américaine Abbott Laboratories pour son test moléculaire, baptisé Abbott ID NOW COVID-19, destiné à la détection du coronavirus SARS-CoV-2.

L’avantage de ce test ? Sa petite taille, qui lui permet d’être utilisé en dehors de l’hôpital et sa vitesse de détection, à savoir 5 minutes pour un résultat positif et 13 minutes pour un résultat négatif.

Pour répondre au mieux aux besoins des professionnels de santé dans ce contexte de pandémie, Abbott prévoit d’augmenter sa production, pour fournir près de 50 000 tests par jour, l’objectif étant de cinq millions de tests produits pour le mois d’avril. Le test sera disponible dans les établissements de soins d'urgence aux États-Unis, dès la semaine prochaine.

« Ce test moléculaire portable qui offre des résultats en quelques minutes s'ajoute à la large gamme de solutions de diagnostic nécessaires pour lutter contre ce virus », a déclaré Robert B. Ford, président et chef de l'exploitation chez Abbott.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Le gouvernement français a confirmé sa précommande pour cet actif qui permettrait, selon ses derniers résultats cliniques, de réduire de moitié l’apparition de formes graves. Au cours d’une[…]

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Plus d'articles