Nous suivre Industrie Pharma

Covid-19 : Amgen évalue le renoncement aux soins en France

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Amgen évalue le renoncement aux soins en France

© Pexels

Une étude réalisée par l'Ipsos pour Amgen montre que la moitié des patients atteints de maladies chroniques ont renoncé à une partie de leurs soins. Un chiffre d'ampleur qui n'a pas favorisé le recours aux solutions connectées. 

Evaluer en France l’impact de la crise sanitaire sur le recours aux soins pour les personnes atteintes de maladies chroniques, tel est l’objectif d’une étude réalisée par l’Ipsos pour Amgen France.

Et les résultats démontrent l’ampleur du phénomène. Sur un échantillon de 5 001 personnes, 1316 ont déclaré un problème de santé, et parmi elles,  51 % ont renoncé à au moins une consultation médicale en ville ou à l'hôpital. 8 % des personnes interrogées sont même allées jusqu’à arrêter ou retarder leur traitement.

« Ces résultats démontrent clairement une perturbation des prises en charge des maladies chroniques et le besoin pour ces patients de reprendre leur parcours de soins habituel » souligne Corinne Blachier-Poisson, directrice générale d’Amgen France.

Un renoncement qui concerne l’ensemble des pathologies chroniques, mais reste plus marqué sur certaines pathologies : insuffisance rénale (61%), maladies chroniques du foie (64 %), immunitaires (63 %) ou encore nécessitant un traitement immunosuppresseur (62 %).

Un phénomène qui amène les professionnels de santé à craindre de voir affluer une seconde vague de patients, atteints de maladies chroniques, lors du déconfinement. 

Des outils digitaux peu plébiscités

L’étude évalue par ailleurs le recours aux outils digitaux et de télémédecine. Alors que l'on pouvait penser que le confinement allait accélérer le recours aux solutions de gestion à distance, celles-ci sont encore loin d’être plébiscitées par les patients.

Seulement 16 % des patients ont eu recours aux téléconsultations et seulement 4 % ont téléchargé des applications en lien avec leur maladie.

De quoi peut-être revenir à d'autres solutions de suivi ?  Amgen France annonce ainsi soutenir la Ligne C, une ligne d’écoute et de soutien psychologique anonyme et gratuit, à destination des patients atteints d'une maladie chronique. Une solution mise en place depuis le 27 mars par des écoutants et des soignants bénévoles.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Les deux laboratoires se sont associés au Gavi pour assurer une distribution équitable de leur vaccin potentiel.   Le Français et son homologue britannique, qui développent conjointement un candidat-vaccin contre[…]

29/10/2020 | SanofiActus Labo
Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Les États-Unis prêts à payer 1 250 $ par dose pour le traitement de Lilly

Covid-19 : Les États-Unis prêts à payer 1 250 $ par dose pour le traitement de Lilly

Plus d'articles