Nous suivre Industrie Pharma

Cosmétiques/L'Oréal : bonne visibilité sur 1999

Sujets relatifs :

,

En dépit d'un effet devise négatif et de la faiblesse de certains marchés, le groupe " L'Oréal devrait connaître une nouvelle année de forte croissance en 1999 " a déclaré Lindsay Owens-Jones à l'occasion de la présentation du bilan 1998 de son groupe. Les résultats du premier trimestre 1999 montrent que la croissance est toujours au rendez-vous avec un chiffre d'affaires de 17,1 Mrds F, en hausse de 9,5 % à données publiées et de 14,6 % hors effets monétaires. On notera au passage que suite à la fusion de Sanofi et Synthélabo qui reste soumise à l'approbation des actionnaires, le nouvel ensemble Sanofi-Synthélabo, dont L'Oréal détient 19,4 % du capital, est désormais consolidé par mise en équivalence dans les comptes. En d'autres termes, le pôle pharmacie apporte une contribution au résultat, au même titre que l'ensemble des sociétés dont L'Oréal ne détient que des participations minoritaires (journal Marie Claire, Club des créateurs de beauté...), mais n'apparaît plus dans le chiffre d'affaires. En tenant compte de Synthélabo, le chiffre d'affaires du premier trimestre serait de 20,3 Mrds F. Rappelons que sur 1998, le chiffre d'affaires consolidé de L'Oréal s'est établi à 75,4 Mrds F, en progression de 9,1 %. La part des cosmétiques représente 61,5 Mrds F (+ 9,6 %), contre 12,5 Mrds F pour la pharmacie (+ 6,8 %) et 991 MF (+ 25 %) pour la dermatologie. Le résultat d'exploitation corrigé (incluant les pertes et gains de change) ressort à 9559 MF (+ 13,6 %), dont 7182 MF (+ 11,1 %) pour les cosmétiques, 2219 MF (+ 17,8 %) pour la pharmacie et 202 MF (+ 69,9 %) pour la dermatologie. " Ces performances consacrent une stratégie d'innovation " explique L. Owens-Jones. Grâce au succès des produits lancés en 1998 (crème revitalisante Vitabolic, parfum Noa, gamme de produits colorants Feria Colors, mascara Extencils...), L'Oréal a gagné de nouvelles parts de marchés en Europe de l'Ouest (+ 11,8 % à données publiées), aux États-Unis (+ 12,7 %), mais également dans certains pays émergents. A données comparables, les ventes de L'Oréal ont progressé de 64 % en Chine et de plus de 20 % en Malaisie, Corée et Thaïlande. Malgré la crise en Amérique Latine, la croissance du groupe atteint 10,6 %, dont + 28 % au Mexique. Enfin, les bonnes performances réalisées en Hongrie, en Pologne, en Slovénie et en Slovaquie compensent le recul du chiffre d'affaires en Russie. A noter que sur 1998, le budget consacré à la recherche cosmétique et dermatologique s'est élevé à 1,9 Mrd F (12,6 % du CA) en hausse de 12 % par rapport à l'exercice précédent. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles