Nous suivre Industrie Pharma

Conjoncture:Le marché mondial du médicament en perte de vitesse

Sujets relatifs :

,
Conjoncture:Le marché mondial du médicament en perte de vitesse

La croissance des ventes de médicaments dans le monde « continue de s'éroder », a affirmé Corinne Segalen, présidente d'IMS Health, lors de la publication des résultats de son étude annuelle du secteur. Avec des ventes de 712 milliards de dollars (461 Mrds?) en 2007, la croissance est de 6,4 %, contre 7 % en 2006. Un ralentissement imputable à la chute du marché américain, en croissance de seulement 4,1 % cette année contre 8,1 % en 2006. Selon la société de consulting, « la croissance 2006 était dopée par les génériques et les remboursements du programme Medicare ». Sur le plan mondial, Corinne Segalen observe une « convergence vers le bas des pays matures », notamment en raison des pressions constantes sur les prix. L'Europe de l'Ouest ne gagne « qu'un demi point de croissance à 4,8 % (140 Mrds $), alors que le Japon, dont la croissance était tombée à moins de 1 % en 2006, retrouve une valeur de 3,6 % en 2007, à 65 Mrds $ ». En revanche, les grands pays émergents (incluant le BRIC: Brésil, Russie, Chine et Inde, ainsi que la Turquie, le Mexique et la Corée du Sud) ont affiché un taux de croissance de 15 % en 2007. Ces marchés portent désormais à 25 % leur contribution à la croissance globale contre 26 % pour les États-Unis et 15 % pour le top 5 européen (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne). IMS Health prévoit d'ailleurs que ce top 5 européen sera rattrapé en termes de parts de marché par les pays émergents dès 2011 (voir graphique). La Chine notamment, actuellement 9e marché pharmaceutique mondial, pourrait grimper à la 5e place d'ici à trois ans. Au niveau des pertes de brevets, l'étude signale que l'année 2007 a été un record. IMS Health considère que, en valeur, ce sont 26 Mrds $ de produits qui sont tombés dans le domaine public. Avant une accalmie programmée pour les deux années suivantes, de nouveaux records devraient être atteints en 2010 et 2011 avec la perte des brevets des grands blockbusters actuels. Les projections évoquent ainsi des pertes respectives de 32 et 31 Mrds $. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles