Nous suivre Industrie Pharma

Conditionnement : un exercice 2016 en hausse pour Gerresheimer

D.O.

Le spécialiste allemand du conditionnement pour la pharmacie a enregistré un bilan financier satisfaisant pour l'année 2016. Gerresheimer affiche un chiffre d'affaires annuel de 1,375 milliard d'euros, en progrès de 7,2 % par rapport à 2015. L'Ebitda ajusté s'est accru de 17,2 %, atteignant 307,8 M€, tandis que le bénéfice net s'est apprécié à 168,2 M€ (+49,3 %). « L'année 2016 a été couronnée de succès pour nous. Nous avons appliqué nos orientations sur l'ensemble de nos indicateurs clés de performance, et nous avons connu une croissance substantielle. De plus, nous sommes devenus encore plus pointus sur notre activité principale », explique Uwe Rörhoff, p-dg de Gerresheimer. Avant d'ajouter : « À l'avenir, nous étendrons de façon continue nos capacités de développement et notre portefeuille de produits pour la biotechnologie et la pharmacie de spécialité ». Pour l'année 2017, Gerresheimer prévoit de générer un chiffre d'affaires avoisinant 1,43 Mrd € à taux de change constant et un Ebitda ajusté de 320 M€. À moyen terme, le groupe allemand s'est fixé comme objectif à la fin 2018 d'accroître ses ventes de 4 à 5 % par an en moyenne, et d'atteindre 23 % de marge d'Ebitda ajusté. Comptant 10 000 collaborateurs dans ses rangs, Gerresheimer s'était illustré ces dernières années par plusieurs cessions : celle de son activité de tubes de verre à Dow Corning en juillet 2015 (CPH n°724) et plus récemment, celle de sa coentreprise avec Chase Scientific à Duran en septembre 2016 (CPH n°773).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

NovaCyt s’empare des actifs d’IT-IS International

NovaCyt s’empare des actifs d’IT-IS International

Le groupe NovaCyt a procédé le 15 octobre à l’acquisition de la société IT-IS International, expert britannique dans l’instrumentation pour les essais de diagnostic. Cette transaction, qui[…]

ABB s’empare de Codian Robotics

ABB s’empare de Codian Robotics

Fusion entre Sartorius Stedim Biotech et BIA Separations

Fusion entre Sartorius Stedim Biotech et BIA Separations

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Plus d'articles