Nous suivre Industrie Pharma

Concentration : Rachat d'Hexal par Novartis: la Commission européenne dit oui mais sous conditions

Sujets relatifs :

,
La Commission européenne a donné son feu vert au rachat, par Novartis, du génériqueur allemand Hexal et de la société américaine Eon Labs. A certaines conditions toutefois. Ainsi, « Novartis se serait engagé à vendre un certain nombre de produits pharmaceutiques spécifiques en Pologne, en Allemagne et au Danemark ». Selon Bruxelles, trois domaines posaient des problèmes de concurrence : « les calcitonines vendues sur ordonnance, utilisées pour le traitement de l'ostéoporose en Pologne, les anti-rhumatoïdes topiques vendus sans ordonnance en Allemagne et les anti-goutteux vendus sur ordonnance au Danemark ». Dans les calcitonines, Novartis va céder le Calcihexal en Pologne. Pour les anti-rhumatoïdes topiques, il va se délester du Diclac d'Hexal en Allemagne. Enfin, dans les anti-goutteux, il va vendre l'activité Apurin d'Hexal au Danemark et, si l'acquéreur l'exige, également l'Allopurinol, aussi produit par Hexal. Le rachat des deux génériqueurs – 100 % d'Hexal et 67,7 % d'Eon Labs – avait été annoncé en février ( CPH n°289 ), pour 5,65 Mrds . Une opération qui devrait lui assurer la place de numéro un mondial des génériques, devant l'Israélien Teva. À l'issue des transactions, Sandoz aura, selon Novartis, un chiffre d'affaires combiné de 5,1 milliards de dollars, un portefeuille de 600 principes actifs en plus des 5000 formes de dosage et 20000 employés. Par ailleurs, la fusion des trois entités va permettre à Novartis de générer 200 M$ d'économies par an dans les trois années suivant l'intégration. Le siège de Sandoz sera déménagé de Vienne (Autriche) à Holzkirchen, dans la région de Munich (Allemagne), où se trouve déjà le siège d'Hexal. Le déménagement concernerait 150 salariés ( CPH n°296 ).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles