Nous suivre Industrie Pharma

Collaboration entre AbbVie et Alector

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant pharmaceutique américain parie sur le potentiel du système immunitaire pour venir à bout de la maladie d'Alzheimer, en signant un accord de développement dans ce sens avec la biotech américaine Alector. AbbVie a indiqué qu'il effectuera un paiement initial de 205 millions de dollars (174 M€) dans le cadre de cette collaboration, et qu'Alector pourra être éligible à un investissement en capitaux propres de plus de 20 M$. Selon les termes de l'accord, les deux Américains s'attelleront à mettre au point un portefeuille de cibles d'anticorps, AbbVie ayant une option de développement et de commercialisation mondiale sur deux de ces cibles. De son côté, Alector conduira les recherches préliminaires, la découverte de candidats-médicaments et le développement de programmes pilotes jusqu'aux études de preuve de concept du mécanisme d'action (phase I). Alector et AbbVie cofinanceront le développement et la commercialisation des futurs médicaments, et en partageront les bénéfices. Les deux sociétés ambitionnent de traiter la maladie d'Alzheimer ainsi que d'autres maladies neurodégénératives par immunothérapie, estimant que, comme pour le cancer, une immunodéficience pourrait être à l'origine d'un disfonctionnement de l'organisme. « Nous prévoyons que les thérapies immuno-neurologiques auront autant d'impact sur les troubles cérébraux que l'immuno-oncologie sur le cancer », a ainsi déclaré le directeur général d'Alector, Arnon Rosenthal. Fondée en 2013, Alector est une société de biotechnologie basée à San Francisco (États-Unis) et détenue par des investisseurs tels que OrbiMed, Polaris, Google Ventures, Topspin Partners et Mission Bay Capital, ainsi que de grands acteurs de la pharmacie comme Merck Ventures, AbbVie Ventures et Amgen Ventures.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

GSK et Lyell Immunopharma vont développer des thérapies cellulaires

GSK et Lyell Immunopharma vont développer des thérapies cellulaires

Le laboratoire et la biotech veulent développer un traitement pour que les patients atteints d’un cancer solide puissent également disposer de thérapie CAR-T. GlaxoSmithKline (GSK) et la biotech de San Francisco, Lyell[…]

11/10/2019 | PartenariatGSK
Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, DBV Technologies, Gilead...

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, DBV Technologies, Gilead...

Valbiotis lance une augmentation de capital

Valbiotis lance une augmentation de capital

UCB met la main sur Ra Pharmaceuticals pour 2,1 Mrds $

UCB met la main sur Ra Pharmaceuticals pour 2,1 Mrds $

Plus d'articles