Nous suivre Industrie Pharma

Clevexel acquiert une licence de la Satt Sud Est

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société française Clevexel a noué une alliance avec la Société d'accélération de transfert de technologies (Satt) Sud Est. Cette dernière lui a concédé une licence portant sur deux brevets. L'un porte sur l'utilisation de dérivés nucléosidiques pour le traitement de cancer, et plus particulièrement des syndromes myélodysplasiques (SMD) qui résistent au traitement à l'azacitidine et/ou évolutifs en leucémies aigües myéloïdes (LAM). Le deuxième concerne un test diagnostic compagnon, qui permet de quantifier une molécule dont le niveau d'expression détermine la sensibilité d'un patient souffrant de SMD ou de LAM à un traitement à l'azacitidine. Cette licence est issue d'un développement financé à hauteur de 260 000 € par la Satt Sud Est. Basée à Marseille, celle-ci est spécialisée dans la maturation des inventions issues des laboratoires de recherche des régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse. Son objectif est de transférer ces technologies innovantes vers l'industrie, par la concession de licences d'exploitation à des entreprises.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles