Nous suivre Industrie Pharma

Classement/Quatre laboratoires dans le top 500 des fortunes professionnelles

Sujets relatifs :


La famille Bettencourt qui doit sa fortune à L'Oréal -elle détient plus d'un quart du numéro un des cosmétiques- figure toujours, avec une fortune estimée à 71,6 Mrds F, en tête du classement des cinq cents premières fortunes professionnelles françaises parues dans le mensuel Challenges. Le secteur des parfums est bien représenté avec la famille Courtin (26e rang, fortune estimé à 5,9 Mrds F) qui détient 68 % de Clarins, la famille Rocher (52e, 2,6 Mrds F) qui détient 33 % d'Yves Rocher, la famille Mane (102e, 1,1 Mrd F), un des principaux fabricants d'huiles essentielles... Les grands chimistes ne sont en revanche que faiblement représentés parmi ces 500 premières fortunes. Du fait de leur taille et des investissements nécessaires, ils appartiennent rarement à des personnes privées. Citons cependant Alain Mérieux (28e au classement réalisé par Challenges, fortune estimée à 5,3 Mrds F) qui possède 5 % de Rhône-Poulenc qu'il a reçu en vendant le laboratoire familial. Ce dernier est aussi majoritaire dans Transgène et Biomérieux (CA de 3 Mrds F). La famille Roullier qui détient 99 % du producteur d'engrais du même nom (CA de 4970 MF, résultat net de 223 MF) prend la 40e place avec une fortune d'environ 3,2 Mrds F. Suivent ensuite pour la chimie, mais loin derrière, les deux familles Issaurat (232e rang, 400 MF) et Pich (idem) qui contrôlent toutes deux le premier producteur mondial de floculants, SNF Floerger. La famille Moor qui possède l'intégralité de Protex (CA de 580 MF) se retrouve au 262e rang (350 MF). Emmanuel Alvès (434e rang, 187 MF), un ancien cadre de Rhône-Poulenc, doit sa fortune récente à la création d'Orgasynth, une société de chimie fine à forte rentabilité. Enfin la famille Waysman-Blum qui possède Blancomme-Soudée, un producteur de peintures spéciales, figure à la 439e place (180 MF). Les laboratoires pharmaceutiques indépendants sont en revanche plus nombreux au classement : la famille Servier (17e rang, fortune estimée à 7 Mrds F), Pierre Fabre (21e, 6 Mrds F) qui possède les laboratoires du même nom et vient d'acquérir Dolisos, Albert Beaufour (42e, 3 Mrds F) qui détient 70 % de Beaufour. Suit Nicole Bru (96e, 1,2 Mrds F) qui, après avoir vendu les laboratoires Upsa, a créé la société Halisol. Cette société détient Pharmapharm, des centres de recherche et 7 % du fabricant de génériques Warmer-Chilcott. Viennent ensuite la famille Rombi (120e, 915 MF) avec Arkopharma, la famille Boiron (132e, 822 MF), la famille Gobet (171e, 600 MF) avec Innothéra, les familles Chauvin, Lafon, Lelous (laboratoires SED), Dick (Laboratoires Virbac), Fléchin (Laboratoires Vétoquinol), Bouchara...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles