Nous suivre Industrie Pharma

Cipla va construire en Iran

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le génériqueur indien n'entend pas rater l'opportunité de mieux se positionner sur le marché pharmaceutique iranien.

Le génériqueur indien n'entend pas rater l'opportunité de mieux se positionner sur le marché pharmaceutique iranien. Dans un communiqué à la Bourse de Bombay, Cipla a annoncé, sans trop de détails, un projet de construction en Iran. Le laboratoire affirme avoir signé un accord définitif avec son distributeur local pour la construction d'une usine dans le pays. Cipla détiendra 75 % des parts de cette coentreprise et compte investir 2,25 milliards de roupies (environ 29 M€) dans le projet sur trois ans. Le laboratoire annonce qu'il apportera notamment les équipements de production et le savoir-faire. Selon Reuters, Cipla viserait en particulier à étendre en Iran son offre de gammes dans le traitement des maladies respiratoires et des cancers, mais aussi dans le cardio-vasculaire ou encore le VIH. Si l'Iran est soumis à un embargo américain et européen en raison de son programme nucléaire, les échanges de biens considérés humanitaires comme l'agroalimentaire et les médicaments sont autorisés. Le marché pharmaceutique iranien représenterait environ 4 Mrds $ et bénéficierait d'une croissance de 13 % par an. Ce projet de Cipla est une nouvelle preuve de l'intérêt des groupes indiens pour le marché iranien. En septembre, le producteur d'engrais Rashtriya Chemicals and Fertilisers (RCF) avait évoqué un projet de complexe dans le pays (CPH n°690).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles