Nous suivre Industrie Pharma

Chute du bénéfice pour Takeda en 2013

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Takeda a accusé un recul de son bénéfice net l'an dernier. Mais il a affiché une bonne progression de son résultat opérationnel et de ses ventes, notamment en raison de taux de change très favorables.

Le laboratoire japonais a publié un bilan contrasté pour l'année fiscale 2013 (avril 2013-mars 2014). Son bénéfice net s'est effondré de 28 %, à 106,7 milliards de yens (764 M€). Cette régression est essentiellement due au fait que le résultat net de l'année précédente avait été gonflé par une rentrée comptable exceptionnelle liée aux impôts. En revanche, la croissance fut au rendez-vous du côté du résultat opérationnel. Celui-ci a plus que doublé et s'est établi à 139,3 Mrds ¥ (+ 114,3 %). Il a notamment été dopé par la dépréciation du yen et une diminution des pertes de valeur sur des actifs incorporels. Les ventes ont également été boostées par la faiblesse du yen. Elles ont bondi de 8,6 %, à 1 692 Mrds ¥. Outre l'effet positif des variations de change, le chiffre d'affaires a aussi été tiré par la bonne progression des ventes de son traitement contre l'hypertension Azilva (25,3 Mrds ¥, + 639,7 %), lancé en 2012 au Japon, de son anticancéreux Velcade (95,1 Mrds ¥, + 30,5 %) et du médicament contre les reflux gastro-oesophagien Dexilant (50,3 Mrds ¥, + 53,6 %). Le Pantoprazole, indiqué dans l'ulcère gastro-duodénal, occupe la première place des ventes de produits, avec un chiffre d'affaires 2013 de 103,1 Mrds ¥ (+ 32,2 %). Le dynamisme des ventes de ces produits a permis de compenser la lourde chute du chiffre d'affaires de l'antidiabétique Actos (36,6 Mrds ¥, - 70,2 %), dont le brevet est récemment tombé dans le domaine public.

Concernant les ventes par segment, Takeda a réalisé la majorité de son chiffre d'affaires dans les médicaments sous ordonnance. Ces derniers ont généré 1 529 Mrds ¥ de chiffre d'affaire, en croissance de 9,1 %. Les OTC ont, eux, dégagé des ventes de 72,9 Mrds ¥, en progression de 8,9 %. Elles ont été principalement poussées par les bonnes performances des vitamines Alinamin et du traitement contre le rhume Benza. Enfin, les ventes du segment regroupant les réactifs, les diagnostics cliniques, les produits chimiques et d'autres activités sont restées stables, à 93,8 Mrds ¥ (+ 0,8%).

Pour l'année fiscale 2014, Takeda table sur une nouvelle augmentation de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel, qui devraient respectivement s'établir autour de 1 725 Mrds ¥ et de 150 Mrds ¥. En revanche, le bénéfice net devrait perdre encore de la vitesse. Il reculerait de 20,3 %, à 85 Mrds ¥, principalement en raison d'une diminution des gains réalisés sur la vente de titres de placement. « Cette année sera marquée par de nombreux investissements, notamment aux États-Unis, avec les lancements des médicaments Entyvio (contre les rectocolites hémorragiques) et Contrave (anti-obésité) et le soutien aux récents lancements des Brintellix (anti-dépresseur) et Nesina (contre le diabète de type 2) », a en outre révélé François-Xavier Roger, directeur financier de Takeda.

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles