Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine/Unité chinoise de L-méthionine pour Degussa

Sujets relatifs :

,

Degussa Fine Chemicals vient d'annoncer le début des travaux de construction d'une unité de production de L-méthionine de grade pharmaceutique à Wuming (Chine). L'unité, qui devrait démarrer au 1er trimestre 2004, disposera d'une capacité de 350 t/an, et sera opérée au sein du joint-venture Nanning Only Time Rexim Pharmaceuticals Co. Ltd, détenu à 95 % par Rexim, filiale française à 100 % de Degussa, et à 5 % par le chinois Nanning Only Time Pharmaceuticals. Ce joint-venture avait été créé en 2001, pour la production et la commercialisation d'intermédiaires pharmaceutiques. La construction de cette unité sera accompagnée par la création d'une trentaine d'emplois. La L-méthionine produite sur le site de Wuming entrera dans la composition de solutions de nutrition parentérale, ainsi que dans des traitements pharmaceutiques. Degussa, à travers sa filiale Rexim, estime être le deuxième plus important producteur mondial d'acides aminés de grade pharmaceutique et le premier en ce qui concerne la L- méthionine. Une première unité disposant d'une capacité de 500 t/an est en cours de construction, sur le même site, avec un démarrage prévu pour la mi-2003. Le groupe a investi 25 millions d'euros dans son joint-venture chinois depuis sa création, tout en précisant que sa filiale Rexim, qui emploie 220 personnes, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 4 M?. La Chine semble être pour Degussa, comme nombre de ses concurrents, une terre particulièrement attirante. En marge de la construction de l'unité de Wuming, le groupe vient d'inaugurer un holding chinois, baptisé Degussa China Holding, situé à Pékin. Selon le Pr Utz-Hellmuth Felcht, président du directoire de Degussa " la taille de son marché domestique, sa dynamique continue de développement et son fort potentiel économique font de la Chine un pays très attractif pour Degussa ". La compagnie estime que le marché chinois des spécialités chimiques devrait se placer au deuxième rang mondial derrière l'Union européenne d'ici à 2008, d'autant plus que le pays devrait accueillir les Jeux olympiques en 2008 à Pékin et l'exposition universelle en 2010 à Shanghaï, " des événements très présents dans l'esprit de Degussa, et qui soutiendront le développement du marché chinois ", d'après le Pr Felcht. Plus concrètement, ce holding sera utilisé par Degussa afin de travailler sur de nouveaux projets d'investissements et dans certains cas sur des collaborations avec des partenaires chinois, apportant au groupe une expertise environnementale et réglementaire du marché. Surtout, ce holding a pour vocation d'héberger à terme l'ensemble des activités du groupe en Chine. Enfin, la compagnie a également initié la construction d'un centre de R&D à Shanghaï, devant être opérationnel à la fin 2003 et représentant un investissement de 10 M?. Ce centre, qui hébergera des laboratoires, des bureaux de marketing et un service après-vente, travaillera aussi à l'adaptation de l'offre de Degussa aux spécificités du marché chinois. Degussa, présent depuis 1988 en Chine, y a réalisé l'an dernier un CA de 210 M?, pour un CA mondial de 12,9 Mrds ?, et y emploie un millier de personnes. Le groupe estime que son CA réalisé dans le pays atteindra 420 M? d'ici à 2005.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles