Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine/Takeda Chemical lance un plan quinquennal pour doper sa productivité

Sujets relatifs :

,

Takeda Chemical Industries devrait atteindre un summum de productivité, qui le placera au premier rang au terme d'un plan de restructuration, d'ici à cinq ans. Alors, la productivité par employé en secteur de production atteindra 5,6 millions de dollars. Pour atteindre ce but, la société est actuellement en train de concentrer ses sites de production. Au Japon, la formulation sera faite sur le site d'Osaka et la production de principes actifs sur celui d'Hikari. En Europe, le site irlandais regroupera les deux activités. Par ailleurs, les capacités de certains sites sont revues à la hausse. Ainsi, le site irlandais est en cours d'expansion et atteindra prochainement les mêmes capacités que celui d'Osaka. D'autre part, la société prévoit d'investir 88 millions de dollars d'ici à 2006 dans la formulation. Un site de production de principes actifs est en construction, prévu pour être opérationnel en octobre 2004. Il emploiera environ 60 personnes - et 150 autres pour la formulation. Pour les produits non-stratégiques, Takeda choisit de renforcer la sous-traitance. Aujourd'hui la production emploie 1 200 personnes. D'ici à 2005, il n'en restera que 700. La part de l'externalisation dans la formulation doit passer de 45 à 80 % d'ici à 2005 et de 40 à 65 % pour la production de principes actifs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles