Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : Servier lance de nouveaux investissements à Bolbec

Sujets relatifs :

,
Oril Industries va bénéficier d'une enveloppe d'une trentaine de millions d'euros pour accroître ses capacités de synthèse de principes actifs.
Oril Industrie, filiale de chimie fine de Servier, va investir une trentaine de millions d'euros d'ici au premier semestre 2009 à Bolbec en Seine-Maritime. Une commune où Oril Industrie compte un effectif total de 740 salariés, dont 170 chercheurs analystes, répartis sur deux sites. Le premier, historique, baptisé usine de Bolbec et le second, plus récent, appelé site de Baclair. L'investissement global intègre la création, pour un montant de 13 millions d'euros, d'un second centre de recherche industrielle sur l'unité de Bolbec. « Dans ce bâtiment de 2000 mètres carrés au confinement absolu et équipé des dernières technologies liées à la cristallisation des poudres, sera mise au point, dans les prochaines années, l'industrialisation d'une trentaine de médicaments inédits issus des centres de recherche et découverte du groupe », commente Alain Renaud, le directeur d'Oril Industrie. Le second investissement sera réalisé sur le site de Baclair. Il s'agit de l'installation, pour un investissement de 17 M€ d'une ligne de production de principes actifs pour de nouveaux médicaments, encore confidentiels. Servier poursuit ainsi les extensions de cette implantation, où il a mis en service fin 2006 et début 2007 un nouveau bâtiment de fabrication multi-produits, qui sera notamment dédié à la vabradine, principe actif du médicament cardiovasculaire Procoralan. Une nouvelle station d'épuration avait également été démarrée. L'ensemble pour un montant d'environ 18 Mh. Côté recrutement, l'entreprise normande a embauché 70 personnes ces douze derniers mois. Rappelons par ailleurs que Servier avait annoncé fin 2006 la construction à Waterford en Irlande de sa première usine de chimie fine hors de France (CPH n°358). Un site qui devrait être opérationnel en 2010 dans sa première phase et qui nécessitera un investissement total de 45 M€. Patrick Bottois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles