Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : SAFC accroît ses capacités d'HPAPI à Madison

Sujets relatifs :

,
Sigma Aldrich Fine Chemicals vient de dévoiler un investissement de 4,5 M$ (3,3 M€) sur son site américain de Madison (Wisconsin), afin d'en accroître les capacités de synthèse de principes hautement actifs (HPAPI).
Ce programme prévoit la mise sur pied de nouvelles capacités pilote – avec l'ajout d'un réacteur de 400 litres – et kilo-lab, avec l'installation de deux réacteurs portables à double enveloppe de 100 litres. Selon la société, ces équipements lui permettront de conduire des chromatographies de purification à plus grande échelle, dans la perspective de contrats qu'elle espère signer dans ce secteur. Les investissements de SAFC dans ce domaine se suivent d'ailleurs de manière quasiment continue. Début 2006, SAFC avait ainsi finalisé un programme de 12 M$ (10 M€). Un projet qui a donné naissance à un bâtiment de
3 500 m2 hébergeant des laboratoires analytiques et de R&D, trois ateliers kilo-lab, un atelier d'hydrogénation, un autre cGMP dédié au séchage ainsi que des locaux de stockage (CPH n°333). La quasi-totalité des acteurs du secteur ont eux aussi renforcé leur présence dans le segment le plus dynamique du secteur, selon une récente étude de Frost & Sullivan. Les derniers projets nord-américains en date ont été lancés par Cambrex (CPh n°375) en mars dernier, Helsinn, Ampac Fine Chemicals ou encore Ferro (CPH n°331).
C.M.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles