Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine/Rhodia investit 30 millions d'euros dans les intermédiaires pharmaceutiques

Sujets relatifs :

,

Un an après avoir acquis deux sites pharmaceutiques en Grande-Bretagne (Holmes Chapel et Dagenham), Rhodia renforce ses investissements dans la chimie pour les Sciences de la Vie et va consacrer cette année près de 30 millions d'euros à la synthèse d'intermédiaires avancés et de principes actifs pour l'industrie pharmaceutique. Ce programme d'investissements se traduit par la poursuite des investissements de Rhodia sur son site d'Holmes Chapel avec l'extension des capacités de production et l'implantation de nouvelles technologies pour développer des molécules avancées nécessitant des enchaînements de réactions complexes. Le démarrage de ses installations est prévu début 2001. Ces projets comprennent aussi la construction d'une unité pilote sous normes cGMP, dans le centre de recherche et développement de Lyon afin de fournir des échantillons précliniques à ses partenaires du secteur de la pharmacie. Parallèlement à ces nouveaux investissements, Rhodia va démarrer au deuxième trimestre 2000, sur son site modernisé de Dagenham, la production d'intermédiaires pharmaceutiques, destinée notamment à un anticholestérol majeur, ainsi que la production de matières actives pour le marché vétérinaire. Au total, ce sont près de 60 millions d'euros d'investissements qui auront été réalisés en deux ans par Rhodia dans les intermédiaires pour les Sciences de la Vie. Avec, notamment, un investissement de 30 millions d'euros en 1999 dans les nitrations fines à Mulhouse et pour sa gamme d'anesthésiques à Avonmouth en Grande-Bretagne. Enfin, le groupe annonce une augmentation de 30 % de ses moyens de recherche pour développer de nouvelles technologies lui permettant de conforter son expertise dans les technologies avancées telles que la chimie chirale, la catalyse enzymatique, la chimie des carbanions et celle des organométalliques. Le groupe dont la chimie fine à façon est encore destinée pour les trois quart à la phytopharmacie, cherche désormais essentiellement à développer les intermédiaires pharmaceutiques, afin de porter les ventes de ces produits de 30 millions de dollars à 120 millions de dollars en 2004. Pour Jean-Claude Bravard, directeur général délégué de Rhodia, responsable de la division Organique Fine, l'objectif du groupe est de proposer une offre globale à l'ensemble de ses partenaires de la pharmacie, allant de l'échantillon préclinique aux lots commerciaux. Cette approche multiservice permettra de mieux accompagnée les clients dans les phases de développement, d'industrialisation et de lancement de leurs produits, tout en réduisant significativement les délais entre chacune des phases. La division Organique Fine de Rhodia a enregistré un chiffre d'affaires 1999 de 924 millions d'euros, en baisse de 7 % et un excédent brut d'exploitation s'élevant à 145 millions d'euros, marquant également un recul de 6 % par rapport à 1998. En revanche, la marge opérationnelle a augmenté de 15,5 à 15,7 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles