Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : Rhodia ferme son site de Mulhouse

Sujets relatifs :

Comme pressenti, le site du groupe dédié à la chimie fine va être fermé en fin d'année. Les mesures de redressement n'ont pas permis de pérenniser l'usine.
Confirmant les craintes exprimées par les salariés début 2006 (CPH n°328), Rhodia vient de présenter un projet d'arrêt des activités de son site de Mulhouse Dornach (Haut-Rhin). Une mesure qui devrait prendre effet le 31 décembre prochain, précise le groupe, et qui conduira à la suppression des 135 postes, un chiffre déjà ramené à 112 début mars. Rhodia indique que plus de 100 solutions de reclassement ont déjà été identifiées, dont certaines vers le site voisin de Chalampé. Selon nos informations, les difficultés de l'usine de Mulhouse résultent en premier lieu de la non-reconduction des deux principaux contrats du site: la fourniture de TADE (trichloraminodiphényléther) à Ciba pour son antibactérien Trichlosan et celle de DCONA (agrochimie) à Bayer-Elbeuf. Ces productions ne seront pas poursuivies au sein du groupe Rhodia. L'usine fabrique également le NTFMB (nitrotrifluorméthylobenzène), la LThyroxine et l'ANFP, entre autres. Ces échecs ont annihilé les efforts de réduction des coûts fixes de l'usine « qui ont donné de très bons résultats », selon Rhodia Organics. L'entité Chimie organique indique avoir exploré sans succès diverses pistes pour Mulhouse depuis deux ans, dont la cession des derniers ateliers et la nitration d'un produit à la demande d'un client, « qui ne pouvait s'opérer à des conditions économiques viables ». Pour les syndicats, le site était fragilisé depuis la cession à Shasun de Rhodia Pharma Solutions, l'un de ses deux débouchés avec la division PPA. Cédric Ménard et Christian Robischon

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Roche partenaire de l'Institut Gustave Roussy

Roche partenaire de l'Institut Gustave Roussy

Le groupe suisse vient de s'engager dans un partenariat avec l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, à Villejuif (Val-de-Marne), et plus particulièrement avec son Service innovations thérapeutiques précoces (SITEP). L'objectif est d'accélérer[…]

Projets et réalisations : SiGNa double  ses capacités de recherche et d'analyse

Projets et réalisations : SiGNa double ses capacités de recherche et d'analyse

Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Les Laboratoires Sérobiologiques visent le doublement de la production

Les Laboratoires Sérobiologiques visent le doublement de la production

Plus d'articles