Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : Restructuration chez Rhodia et PCAS

Sujets relatifs :

, ,
Rhodia Pharma Solutions (RPS) va réduire les effectifs de son site de Dudley (Royaume-Uni) consacré à la production sous cGMP de principes actifs et d'intermédiaires pharmaceutiques à grande échelle. Ainsi, 85 emplois devraient être supprimés sur le site britannique. À l'issue de cette restructuration, l'usine continuera à employer 265 personnes. « Suite à la consolidation de nos activités pharmaceutiques à l'intérieur d'une seule entreprise et à un bilan de notre stratégie et des conditions actuelles du marché, il est clair que nous avons besoin de simplifier et rationaliser nos opérations de Dudley », a expliqué le président de RPS, Nick Green. Et d'ajouter que cette décision s'imposait « en raison de récentes fusions dans l'industrie pharmaceutique et d'une diminution de la demande du type de services que nous fournissons à Dudley » . En 2000, RPS avait acquis le site de Dudley, alors propriété de ChiRex (site Rhodia ChiRex). L'année passée, RPS a étendu les capacités de production du site. Le projet, qui a coûté 5 M£ (7,6 M ), permet au site de disposer de structures supplémentaires pour la production de principes hautement actifs ainsi que d'une nouvelle technologie de contrôle des émissions ( CPH n°252 ). Autres éléments de la stratégie mise en place par le groupe : l'augmentation des capacités de production du site de Annan (Écosse) l'année passée et le recentrage des activités américaines sur le site de Chambers Works (New Jersey) en novembre dernier. De son côté, PCAS va supprimer, au sein de PCAS Finlande, 86 emplois dont 71 pour un à deux mois. L'usine de Turku en Finlande s'était en effet trouvée en situation de forte sur capacité en raison du désistement de son principal client. La compagnie, après l'acquisition du site de Villeneuve-la-Garenne auprès d'Aventis, dans le cadre de la société commune VLG Chem (détenue à hauteur de 85 % par PCAS et de 15 % par Aventis), a lancé en début d'année un vaste programme stratégique visant à renouer avec la croissance. PCAS a affiché un chiffre d'affaires en baisse de 9,4 % au premier semestre à 90,6 M .

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles