Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : L'Indien Mallaladi reprend Novus Fine Chemicals

Sujets relatifs :

,
Mallaladi Drugs and Pharmaceuticals, le plus important producteur indien de sels d'éphédrine et de pseudoéphédrine, utilisés dans les médicaments contre les affections respiratoires bénignes, vient de reprendre son concurrent américain Novus Fine Chemicals, pour un montant indéterminé. Mallaladi a financé cette opération grâce à une levée de fonds qui lui a permis de réunir 1 milliard de roupies (18,3 M ? ) auprès de différents investisseurs, dont ICICI Venture, Sanders Morris Harris Group et IL&FS. Novus est actuellement le seul fournisseur américain de phényléphrine. Il permettra à Mallaladi de se renforcer sur ce segment qui enregistre une plus forte croissance que sa propre gamme de produit. Mallaladi est déjà présent aux États-Unis (son usine de pseudoéphédrine est homologuée par la FDA), mais la pseudoéphédrine accuse une baisse de la demande sur ce marché, tout comme dans le reste du monde. Ce composé peut en effet être détourné de son usage thérapeutique pour servir d'intermédiaire de synthèse de narcotiques à base de métamphétamine (speed). Et pour limiter ce détournement, plusieurs États américains ont décidé de retirer les produits à base de pseudoéphédrine de la vente en libre-service. Ces derniers sont ainsi progressivement remplacés par la phényléphrine. Cette réorientation du marché a déjà poussé la division Chimie fine du groupe allemand Boehringer Ingelheim à lancer la construction d'une usine de phényléphrine aux États-Unis sur son site de Petersburg, en plus de l'usine dont dispose le groupe en Allemagne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles