Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : Jean-Pierre Stephan quitte la présidence de PCAS

Sujets relatifs :

,
Jean-Pierre Stephan a quitté son poste de président-directeur général du groupe PCAS le 13 janvier dernier dans la plus grande discrétion. Un communiqué du groupe précise juste qu'il conserve une fonction d'administrateur et de chargé de missions spécifiques auprès du Conseil d'administration. A l'origine de ce départ, probablement un désaccord sur les termes de la fusion entre PCAS et sa maison mère, Dynaction, qui détient 69 % de PCAS. Créé en 1982, Dynaction était à l'origine un groupe diversifié qui s'est progressivement recentré sur la chimie fine à travers sa filiale PCAS. Cette fusion, promise pour le deuxième trimestre 2003, n'a finalement pas eu lieu. « Un non-événement » commentait à l'époque Jean-Pierre Stephan. Il n'empêche que ce projet aura précipité son départ. Ingénieur chimiste de formation, diplômé de l'ENSPM et de l'Issec, Jean-Pierre Stephan avait débuté sa carrière chez PCAS en 1967 comme ingénieur de recherche en laboratoire d'application. Il a exercé plusieurs fonctions commerciales et marketing avant de prendre la direction du département marketing et vente de la branche Produits auxiliaires. Directeur général de la filiale italienne Apic en 1980, puis directeur de projet et manager général de plusieurs lignes de produits en 1984, Jean-Pierre Stephan était devenu directeur général en 1988 puis p-dg en 1992. Jean-Pierre Stephan vient d'être remplacé dans sa fonction de p-dg par Christian Moretti, président de Dynaction. Parallèlement, Gilles de Juvigny vient de rejoindre le groupe en tant que directeur général adjoint en charge des affaires financières, du contrôle de gestion et de la croissance externe. Il était, depuis janvier 1994, président-directeur général de CMD, filiale de Dynaction. Enfin, dans la perspective du départ à la retraite de Max Leonard à la fin du 1er trimestre 2004, Jean-Philippe Roebben, actuellement directeur des ressources humaines du groupe, sera appelé à le remplacer à son poste de secrétaire général. Il sera plus particulièrement responsable des ressources humaines, de l'informatique et de la communication. De fait, compte tenu de ces nominations, le comité exécutif est dorénavant constitué de Christian Moretti, Jean-Paul Boutellier, André Galigné, Gilles de Juvigny, Jean-Philippe Roebben et Max Leonard. En dépit de tous ces changements, le groupe PCAS devrait poursuivre sa stratégie dans le domaine de la chimie fine. Parmi les chantiers en cours, citons la reprise du site de Villeneuve-La-Garenne auprès d'Aventis. Un projet qui va bien au-delà d'une cession de site puisqu'il comprend un volet de partenariat en matière de production. Parallèlement, PCAS vient tout juste de boucler la cession de sa filiale de services analytiques Vernolab auprès de SGS. Situé à Verneuil-sur-Avre (Eure) et spécialisé dans l'analyse de carburants, Vernolab représente un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 9 millions d'euros, pour une marge nette de 6 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Roche partenaire de l'Institut Gustave Roussy

Roche partenaire de l'Institut Gustave Roussy

Le groupe suisse vient de s'engager dans un partenariat avec l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, à Villejuif (Val-de-Marne), et plus particulièrement avec son Service innovations thérapeutiques précoces (SITEP). L'objectif est d'accélérer[…]

Projets et réalisations : SiGNa double  ses capacités de recherche et d'analyse

Projets et réalisations : SiGNa double ses capacités de recherche et d'analyse

Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Les Laboratoires Sérobiologiques visent le doublement de la production

Les Laboratoires Sérobiologiques visent le doublement de la production

Plus d'articles