Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine/DSM pense doubler son résultat d'exploitation d'ici 2001

Sujets relatifs :


DSM a annoncé qu'il pensait doubler d'ici 2001 son résultat d'exploitation dans les sciences de la vie, secteur regroupant ses activités en chimie fine avec celles de Gist Brocades. Dans le même temps, DSM a également fait part de son intention de racheter 2,4 millions de ses propres titres et de convertir une partie de ceux-ci en actions privilégiées cumulatives, nouvel outil de financement dont le groupe souhaite se doter. "D'ici à 2001, le résultat d'exploitation généré par ces activités (chimie fine) atteindra environ 650millions de florins (près de 2MrdsF), ce qui représente un doublement par rapport à 1997", a indiqué la direction de DSM. "Cette augmentation des profits sera acquise grâce à la synergie résultant de la fusion avec Gist Brocades, au développement des activités nouvelles et à une réduction des coûts", a précisé le groupe. Après 2001, DSM espère "une nouvelle progression du bénéfice de ce secteur, grâce notamment au développement de nouvelles technologies et aux investissements supplémentaires qui seront effectués au cours des prochaines années". Une étude menée au cours des trois derniers mois sur l'intégration des activités de Gist Brocades et du secteur chimie fine de DSM au sein d'un nouveau département "produits des sciences de la vie" a débouché sur "une révision à la hausse des prévisions de chiffre d'affaires, de bénéfices et de retour sur investissement", a indiqué DSM. Selon les estimations du groupe néerlandais, le secteur des sciences de la vie devrait représenter dans les années à venir 30% du chiffre d'affaires global de DSM. Désireuse d'optimiser sa structure financière, la firme d'Heerlen a par ailleurs affiché son intention d'émettre prochainement des actions privilégiées cumulatives ("cumpref C") avec un dividende fixe de 1NLG (0,52 USD) et une valeur nominale de 0,2NLG. Ces nouveaux titres, qui seront cotés à la Bourse d'Amsterdam, seront émis progressivement selon les besoins de financement de DSM, et après un amendement des statuts du groupe. C'est dans le cadre de cette opération que le groupe chimique néerlandais entend racheter prochainement 2,4millions des 5,4millions d'actions ordinaires DSM émises le 30 juin dernier afin financer l'acquisition de Gist Brocades, et en convertir une partie en "cumprefs C". Selon Simon de Bree, président du groupe, cette double décision devrait avoir "un effet positif sur le bénéfice par action ordinaire" de DSM. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Roche partenaire de l'Institut Gustave Roussy

Roche partenaire de l'Institut Gustave Roussy

Le groupe suisse vient de s'engager dans un partenariat avec l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, à Villejuif (Val-de-Marne), et plus particulièrement avec son Service innovations thérapeutiques précoces (SITEP). L'objectif est d'accélérer[…]

Projets et réalisations : SiGNa double  ses capacités de recherche et d'analyse

Projets et réalisations : SiGNa double ses capacités de recherche et d'analyse

Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Restructurations : Henkel ferme deux sites industriels en France

Les Laboratoires Sérobiologiques visent le doublement de la production

Les Laboratoires Sérobiologiques visent le doublement de la production

Plus d'articles