Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine : Bachem inaugure une unité de cytotoxiques

Sujets relatifs :

,
La filiale du groupe suisse Bachem, Sochinaz SA, a achevé la construction d'une nouvelle unité de synthèse commerciale de composés cytotoxiques et cytostatiques. L'investissement s'est élevé à 4 millions de francs suisses (2,54 M€ ). Les installations comportent divers réacteurs en verre de 1 à 20 litres et des évaporateurs rotatifs de 20 et 50 litres. Les températures de réaction peuvent être modulées entre - 60 °C et + 200 °C. Les cytotoxiques sont employés comme principes actifs dans les thérapies contre le cancer. Ces molécules hautement actives représentent aujourd'hui 10 % des médicaments en développement, contre 5 % dans les années 1990. La production de Sochinaz vient ainsi compléter l'activité de base du groupe Bachem, la synthèse de peptides, puisque les produits cytotoxiques et cytostatiques peuvent être de nature peptidique ou non-peptidique. La société suisse entre donc sur un nouveau segment du marché qui a suscité de nombreux investissements chez ses concurrents, comme Ferro Pfanstiehl, qui a inauguré une unité de ce type aux États-Unis en février 2006 (CPH n°333) ou PCAS en France en mai 2005 (CPH n°299). Bachem a réalisé un chiffre d'affaires de 153,7 M CHF (97,6 M€ ) l'an dernier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles