Nous suivre Industrie Pharma

Chimie fine/Albemarle étend son offre de service sur son site de Thann en France

Sujets relatifs :

,

Le groupe Albemarle vient d'étendre son offre de services de Recherche et Développement sur son site de Thann en Moselle, afin de mieux servir le marché européen de la chimie fine. L'usine de Thann est désormais en mesure de réaliser des synthèses de produits à différentes échelles : laboratoire (10-100 g), kilo lab (0,5-10 kg), pilote (100-1 000 kg), en plus de l'échelle commerciale existante (>1 000 kg). Cette organisation sur un site unique offre au client une transition efficace entre les différentes phases de développement d'un nouveau produit. A noter que ces moyens de R&D s'appuient sur une gamme complète de techniques d'analyses : HPLC, GC, GC/MS, RMN, IRFT, ICP, AA. Le site de Thann est une des composantes clés de la division Chimie Fine et Intermédiaires récemment créée par Albemarle. Cette division combine la recherche à façon et la production industrielle d'intermédiaires pharmaceutiques et agrochimiques dans cinq sites polyvalents : Thann, France ; Tyrone, Dayton et Baton Rouge, Etats Unis ; Teesport, Royaume Uni.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles