Nous suivre Industrie Pharma

Ceva se muscle à Laval

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société française se développe à Laval (Mayenne), où elle a récemment mis la main sur un site de production, suite au rachat de Sogeval. Ceva Santé Animale y a récemment inauguré une unité de production, d'une superficie de 1 500 m2, dédiée aux prémélanges (médicamenteux et additifs) et aux poudres pour formes orales. Ces spécialités vétérinaires sont destinées au marché des productions animales nationales et internationales. La capacité de l'unité, qui s'élèvera initialement à 7 000 tonnes par an, pourra atteindre 10 000 t/an. Cinq millions d'euros ont été investis l'an dernier dans l'aménagement et la construction de cette unité. Celle-ci viendra compléter l'unité de production de comprimés qui a été inaugurée en 2010 sur le site. D'une superficie de 6 000 m2, ses volumes de production s'élèvent à 500 millions de comprimés par an. Ceva s'est également doté d'une nouvelle plateforme logistique de 5 000 m2 qui dispose de 5 400 emplacements palettes pour y loger ses produits finis. Le site de Laval de Ceva compte actuellement 230 salariés. Le laboratoire a décidé de le renommer « Ceva Sogeval Campus » et a indiqué qu'il comptait y poursuivre ses investissements. En dehors de cette usine, Ceva dispose de quatre sites de production situés à Libourne (Gironde), Loudéac (Côtes-d'Armor), Landivisiau (Finistère) et Pellouailles-les-Vignes (Maine-et-Loire). « La production de nos sites français représente 34 % environ des ventes globales de Ceva alors que les ventes du groupe en France représentent 12 %, ce qui démontre l'importance de la production dédiée aux exportations », a souligné la société française.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles