Nous suivre Industrie Pharma

Cerep s'offre plus de visibilité sur Alternext

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste français de la pharmacologie in vitro et de la toxicologie, Cerep, annonce le transfert de l'ensemble de ses actions d'Euronext Paris vers Alternext le 19 mars dernier. Cerep estime que sa présence sur Euronext Paris représentait trop de contraintes : « une réglementation lourde » et « sans avantage particulier en termes de valorisation ». « Le transfert de nos titres sur Alternext devrait simplifier le fonctionnement de notre société, alléger nos coûts de structure, et nous permettre de gagner en visibilité », indique Thierry Jean, p-dg de Cerep. Une visibilité à l'international notamment, où la société s'étend. Cerep a ainsi transféré en 2008 une partie de son savoir-faire en criblage et profilage pharmacologique de son site de Poitiers à son laboratoire de Seattle. Dans un second temps, la société développe un laboratoire de criblage et de profilage en Asie, dans la région de Shanghai en Chine.

Grâce à sa plateforme technologique pour déterminer les propriétés pharmacologiques, le métabolisme et la toxicité potentielle des candidats-médicaments, Cerep a signé des accords avec plus de 460 sociétés pharmaceutiques ou biotechnologiques dans le monde. En 2009, Cerep a notamment signé un accord avec Roche portant sur sa base de données propriétaire BioPrint ; ainsi qu'un partenariat avec Servier pour la découverte et l'optimisation de nouveaux médicaments. Par ailleurs, Cerep a signé des accords avec Lilly et Perkin Elmer sur l'extension de leurs plateformes kinases.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles