Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Celgene vend son médicament phare à Amgen

Mathilde Lemarchand
Celgene vend son médicament phare à Amgen

© DR

Celgene cède son médicament star à Amgen, pour plus de 13 milliards de dollars. Une cession destinée à rassurer les autorités de concurrence américaines sur l’acquisition de Celgene par son compatriote Bristol-Myers Squibb (BMS), l’une des plus importantes dans l’histoire de l’industrie pharmaceutique.

Avant d’être racheté par BMS, Celgene allège son portefeuille. L’Otezla (apremilast), propriété du laboratoire américain Celgene, va passer entre les mains du groupe de biotechnologies Amgen, pour la somme de 13,4 milliards de dollars (12,1 Mrds €). Amgen disposera ainsi de l’exclusivité du brevet de ce médicament jusqu’en 2028, aux États-Unis.

L’Otezla est un immunosuppresseur indiqué contre le psoriasis et en traitement de fond contre le rhumatisme psoriasique. Avec cet achat, la biotech californienne vient ainsi compléter son portefeuille de médicaments indiqués pour soigner les maladies inflammatoires.

Le portefeuille d’Amgen comprend un autre immunosuppresseur, l’Enbrel (étanercept), indiqué, entre autres, contre la polyarthrite rhumatoïde. Pour l’année 2018, les ventes de ce médicament ont représenté 5 Mrds $ sur un total de 22,5 Mrds $, soit 22 % du total des ventes. Une synergie qu’a souligné Robert A. Bradway, le p-dg d’Amgen : « Nous[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

En bref : Sanofi, Mylan-Upjohn et Noxxon

En bref : Sanofi, Mylan-Upjohn et Noxxon

Premier patient pour l’essai du Kevzara Sanofi a annoncé le 30 mars qu’un premier patient, hors États-Unis, a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant[…]

03/04/2020 | GénériquesSanofi
Covid-19 : Comment les biotechs font face à la crise ?

Covid-19 : Comment les biotechs font face à la crise ?

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

Genfit poursuit la phase III de l’Elafibranor

Genfit poursuit la phase III de l’Elafibranor

Plus d'articles